75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du livre-jeu : Le temple de la terreur #14 [1985], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le samedi 27 avril 2019 à 14h00

Le temple maudit...

Après treize tome de Défis Fantastiques, je commence à savoir à quoi m'attendre lorsque je débute une aventure. Et après avoir lu sept de ses LDVELH, lorsque je vois le nom de Ian Livingstone sur la couverture, je sais d'autant plus ce qui va m'arriver : un livre probablement plein de bonnes surprises mais dont le plaisir sera globalement diminué à cause de 1/un one true path 2/une difficulté démesurée et 3/une part d'aléatoire trop importante. Ceci dit, Livingstone apprenant de ses erreurs, chaque nouvel opus s'avérait jusqu'ici globalement supérieur au précédent. Malheureusement, parce qu'il reprend tous ses ingrédients habituels en les poussant à fond, ce quatorzième tome marque les limites de sa formule.

Lorsque je lis du Ian Livingstone, je sais d'avance qu'il va me falloir accepter beaucoup choses : le one true path qui oblige à faire du die & retry, les monstres surbourrins qui obligent à tricher, des choix complètement randoms qui te font sortir de l'aventure. Mais là, c'est trop. Le temple de la terreur commence par un choix. Comme d'habitude chez Ian Livingstone, rien ne te guide dans ta prise de décision, c'est donc du pur pile ou face. Si tu fais le mauvais choix (donc dans un cas sur deux), si tu pars dans le mauvais sens, tu perds. Obligatoirement. Sauf que ça, tu ne t'en rends compte qu'à la fin, après avoir tout joué. J'ai souvent râlé en faisant les LDVELH, mais ce truc, ça m'a juste profondément énervé.

Rien que cette idée faisait du Temple de la terreur un LDVELH très criticable, mais ce n'est pas tout ! En plus, le livre s'avère punitif au possible. On nous demande de trouver les cinq statuettes de dragon cachées dans le jeu. Comme d'habitude avec Livingstone, c'est juste du petit bonheur la chance : on n'a aucun indice, il faut juste fouiller tout ce qui nous tombe sous la main. Sauf que là, l'auteur c'est amusé à dissimuler des lettres ici et là. À chaque lettre, tu perds des points de vie, et si par malheur tu reconstitues le mot "FATAL", tu meurs. Et rien, absolument rien, ne permet de distinguer le bon grain de l'ivraie. C'est juste du bol, du die & retry bien con.

Tout cela faisait déjà beaucoup, mais ça ne s'arrête pas là ! Certains objets permettent ainsi de se débarasser de certains monstres, sauf que rien ne permet logiquement de les associer l'un à l'autre ! Un exemple ? Pour tuer le fantôme, il faut le bouton en argent. Pourquoi ? Comment ? Qu'est ce qui te l'indique ? Et bien sûr, certains de ces objets sont indispensable pour terminer le livre (pour peu, bien sûr, que vous ayez pris le bon chemin au début). Bref, si Le temple de la terreur possède quelques qualités (c'est globalement bien écrit, quelques créatures sont originales,..), tous ces éléments n'en font finalement qu'un opus détestable de bout en bout.

La conclusion de à propos du Livre-jeu : Le temple de la terreur #14 [1985]

Vincent L.
5

Je joue aux LDVELH pour m'amuser, pas pour avoir l'impression d'être pris pour un con. Ian Livingstone nous avait habitué aux one true path, aux difficultés délirantes et aux choix complètement random, mais là, il pousse le concept jusqu'au bout : si, au début du livre, tu choisis le mauvais chemin (sachant que tu n'as aucun indice pour te guider), tu ne peux simplement pas finir. Voilà, désormais, tout se résume à un choix random en ouverture. À fuir.

On a aimé

  • Si vous aimez être pris pour un con, vous adorerez.

On a moins bien aimé

  • Sinon, passez votre chemin...

Acheter le Livre-jeu Titan : Défis Fantastiques : Le temple de la terreur #14 [1985] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Titan : Défis Fantastiques : Le temple de la terreur #14 [1985] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Titan