75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Chevauche-brumes [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 1 avril 2019 à 09h00

Courage, force et honneur !

Mnémos nous propose un roman de fantasy sombre et épique, un page-turner intense dont je peux déjà vous dire qu’on aurait aimé qu’il aboutisse à une grande saga.

Une couverture élégante !

Premier roman ambitieux de Thibaud Latil-Nicolas, cette histoire de dark fantasy nous plonge dans le Bleu-Royaume dont la frontière est marquée par une étrange brume noire et impénétrable. Haute comme une montagne, cette brume effraie et de mémoire d’homme, elle a toujours existé.

 

La neuvième compagnie des légions du roy est une troupe de lansquenets aguerris et farouches menée par Saléon.  Alors qu’ils achèvent une campagne militaire sanglante et éprouvante, on leur annonce leur départ quasi immédiat pour la ville de Crevet qui est menacée depuis quelques temps par des incursions de créatures toutes droits sorties de la brume. Ce n’est pas nouveau mais cette fois, l’intensité des agressions s’accroit et menace véritablement le royaume. Pour s’opposer à ce fléau effrayant, la neuvième compagnie recevra l’assistance d’une troupe de cavalières émérites et courageuses et d’un mage chargé d’étudier le phénomène. Tous les membres de la compagnie sentent que cette mission peut être fatale, le destin de leur royaume est entre leurs mains.

 

Sans répit pour le lecteur, Thibaud Latil-Nicolas enchaine les scènes de combats, les moments de tension, le tout sur fond d’intrigues politiques et de débats religieux. Les versions du passé défendues par chacun des groupes orientent une vision de la brume et des façons d’agir ou de subir les monstres. L’ambiance est tendue, horrifique. Ce monde de fantasy m’a rappelé Warhammer par l’effroi et la poudre qu’il contient. Il est dense et aurait mérité un roman plus long pour évoquer toutes les factions que l’on découvre petit à petit. Le choix d’un narrateur à la première personne au début et en fin d’ouvrage rend l’histoire immersive et met en avant un des points de vue même si au final vous aurez votre cœur du côté de l’intégrale de la neuvième et de ses alliés. Quels personnages, quel s caractères ! Les relations entre tous les personnages sont travaillées, les figures de ce roman sont attachantes ou détestables mais ne laissent pas indifférents, ce qui rend leur aventures ou leur trépas émouvants. Seuls certains dialogues sont parfois un poil modernes, mais quelle vie dans ce roman !

Avec un rythme très soutenu, Thibaud Latil-Nicolas réussit à ne pas se perdre et à maintenir un récit cohérent et prenant. Quelle maîtrise pour un premier ouvrage !

La conclusion de à propos du Roman : Chevauche-brumes [2019]

Nathalie Z.
89

Chevauche-brumes est la dernière pépite dénichée par les éditions Mnémos. Fantasy sombre et épique, cette oeuvre, premier roman du prometteur Thibaud Latil-Nicolas, se dévore tant le ryhtmee est soutenu et l'intrigue, pourtant simplee, prenante. Cette brume effrayante d'où émergent des créatures innommables est l'enjeu de différentes factions dans un royaume au bord du gouffre. Partagez le quotidien sordide de la neuvième légion dans un combat mortel !

On a aimé

  • Une ambiance sombre et épiquee
  • Des personnages complexes et des relations fortes entre eux
  • Un propos qui aurait mérité une saga

On a moins bien aimé

  • Trop court !

Acheter le Roman Chevauche-brumes [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Chevauche-brumes [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+