Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du livre-jeu : L'arpenteur de la lune #46 [1992], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le samedi 29 février 2020 à 14h00

Opération finale...

Stephen Hand s'était fait remarquer avec deux bons LDVELH (La vengeance des démons et La légende des guerriers fantômes), qui passaient un cap en terme de maturité en proposant une aventure plus glauque et violente que ce à quoi nous étions habitué jusque là. Il revient aux affaire une dernière fois avec L'arpenteur de la Lune qui, derrière cette couverture passablement dégueulasse, propose l'une des histoires les plus intéressantes écrites pour un Défis Fantastiques. On retourne une nouvelle fois dans la sombre région de Gallantaria (dans lequelle se déroulait déjà ses deux précédentes créations) à la recherche d'un criminel de guerre qui a fuit la justice.

Si le point de départ n'est, sur le principe, pas fondamentalement éloigné d'un kill the sorcerer classique (après tout, on part à la recherche du méchant pour le dégommer), le décalage de parti-pris permet toutefois de radicalement changer la tonalité de l'histoire. Une nouvelle fois, Stephen Hand construit une aventure plus mature dans laquelle sont notamment évoquées les conséquences de la guerre sur la région, les méfaits de certains militaires pendant ces périodes troublées et le fait de devoir rendre compte de ses actes. Par bien des aspects, le parallèle avec notre vraie monde de la réalité véritable sont possibles, et n'en rendent L'arpenteur de la Lune que plus intéressant.

Bon, entendons-nous bien, tout ceci reste tout de même structuré comme une aventure divertissante et fun. Stephen Hand reprend la formule mise en place dans ses deux précédents opus, à savoir une succession de saynètes marquantes - que ce soit par l'originalité des situations, les rencontres marquantes et les bonnes idées ludiques - qui plonge le lecteur dans une histoire menée tambour battant. Les paragraphes sont succints et visent l'efficacité, et à la manière d'un bon roman de gare, on tourne les pages sans s'arrêter et avec un vrai plaisir, et tant pis si, retrospectivement, il y a un petit ventre mou et que quelques articulations et péripéties semblent capilotractées.

Le tout est sublimé par un game-design assez remarquable. Loin des insupportables one true path livingstoniens, L'arpenteur de la Lune propose une liberté d'action que l'on n'avait pas retrouvé dans un Défis Fantastiques depuis Les démons des profondeurs (soit il y a 25 tomes... quand même). Revers de la médaille, l'aventure est courte, mais c'est logique : avec un nombre de paragraphes et une pagination peu ou prou invariante, on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul du crémier. A titre personnel, je préfère très largement ça aux longs tunnels narratifs qui n'offrent que l'illusion du choix.

La conclusion de à propos du Livre-jeu : L'arpenteur de la lune #46 [1992]

Auteur Vincent L.
95

L'Arpenteur de la Lune est l'un des meilleurs Défis Fantastiques parus, rejoignant l'excellent L'épée du samouraï dans le panthéons des LDVELH mémorables. Stephen Hand, dont ce sera l'ultime création dans cette collection, propose une aventure géniale, tant dans ce qu'elle raconte que dans la façon dont elle le raconte. Un incontournable à découvrir encore et encore...

On a aimé

  • Une vraie liberté de choix et de mouvement,
  • L'ambiance sombre et mature,
  • Une thématique intéressante et adulte,
  • Une écriture qui vise l'efficacité,
  • Beaucoup de passages marquants,
  • Une dificulté bien dosée.

On a moins bien aimé

  • Un petit ventre mou au milieu.
  •  

Acheter le Livre-jeu Titan : Défis Fantastiques : L'arpenteur de la lune #46 [1992] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Titan : Défis Fantastiques : L'arpenteur de la lune #46 [1992] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Titan