75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Régiment Monstrueux #29 [2007], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 18 juillet 2012 à 20h34

Les femmes au pouvoir !

"Margot se coupait les cheveux devant le miroir et se sentait un peu coupable. Ses cheveux, c'était censément sa couronne de lumière, tout le monde les trouvait magnifiques, mais elle les portait le plus souvent dans une résille, quand elle travaillait. Elle se répétait sans cesse qu'elle ne les méritait pas. Mais elle veillait à ce que chacune des longues boucles d'or atterrisse sur la petite feuille qu'elle avait étalée à cet effet..."

Margot doit partir à la guerre. Du moins elle doit s'engager dans l'armée, non pour libérer le pays de l'influence de l'affreux prince Heinrich mais pour retrouver son frère. Ainsi, elle s'en va t'en guerre mais pas trop car d'après les renseignements et la propagande borograve, ils sont en train de gagner. Elle doit donc embrasser la Duchesse et recevoir son denier. Mais comme l'armée n'engage que des hommes, elle doit se travestir en homme, couper ses beaux cheveux et revêtir un pantalon informe. Au recrutement, tout se passe bien jusqu'à ce qu'elle comprenne que les jeunes recrues qui vont l'accompagner sortent quelque peu de l'ordinaire: on y compte un Igor, un vampire, un illuminé, un avorton et un Troll. De quoi constituer le pire des régiments monstrueux...

Après Les Ch'tits Hommes Libres, Terry Pratchett nous renvoie au contact d'Ankh-Morpork, dans le doux pays de Borogravie en compagnie d'une belle bleusaille de soldats convaincus - en apparence - par l'imminence de la victoire de leur pays sur tous les autres à la ronde. Si l'on sait en plus que c'est un pays où la femme n'a sa place qu'auprès des fourneaux, il y a matière à écrire une bonne petite histoire. L'auteur anglais livre un très bon épisode des célèbres Annales du Disque-Monde. Le Régiment Monstrueux est réédité aux éd. Pocket.

Et si une jeune femme se déguisait en homme pour pouvoir intégrer l'armée ? Les exemples ne manquent certainement pas dans notre propre histoire - citons tout de même Anne Bonny, célèbre pirate du XVIIIe - et pourtant on ne le relate pas si souvent. Peut-être les historiens (qui étaient toujours des hommes) ont leur part de responsabilité dans l'affaire.
C'est donc sur ce constat que Terry Pratchett nous conte cette histoire d'abord tout ce qu'il y a de plus sympathique, puis de plus en plus amusante à mesure que les rebondissements s'accumulent. Imaginez par exemple ce qui se passe lorsque Margot, qui est une fille se faisant passer pour un soldat, se déguise en fille pour tromper l'ennemi: une mise en abyme abyssale.
L'écrivain s'amuse avec ce procédé en se moquant aussi de l'armée et de son fonctionnement, l'entraînement de ses recrues à travers des situations cocasses et grâce à des personnages presque stéréotypés. Ainsi, on rencontre le caporal Croum, petit chef sadique, le sergent Jackrum, roublard de première et courageux comme dix et le lieutenant Blouse, aussi incompétent que chanceux. Des personnalités hautes en couleurs, tout comme les recrues, au nombre desquelles un vampire sevré ou un troll.

Vous l'aurez compris, beaucoup de bonnes idées composent ce Régiment Monstrueux. On ne s'ennuie pas souvent.

La conclusion de à propos du Roman : Le Régiment Monstrueux #29 [2007]

Manu B.
85

Ce vingt-neuvième livre des Annales du Disque-Monde est très réussi. Outre les personnages attachants et les aventures passionnantes le tout sous le couvert d'un humour subtil, l'hommage fait aux femmes est assez remarquable. Terry Pratchett est un grand artiste qui brosse de la société des caricatures savoureuses.

Acheter le Roman Le Régiment Monstrueux en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Régiment Monstrueux sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Annales du Disque-Monde