75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Accrocs du roc
Accrocs du roc >

Critique du Roman : Accrocs du roc

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 4 août 2006 à 0210

Show must go on

Forcément, parler du Big Bang à Terry Pratchett, c'était lui donner une nouvelle idée loufoque pour son cher Disque-Monde. Car qui dit "Bang", dit "son", et du son à la musique, certains diront qu'il n'y a qu'un pas... Et si, donc, à la création de l'univers, il y avait eu "la" musique originelle... alors forcément, du côté du Disque, quelqu'un va forcément la retrouver, et la jouer... à moins qu'elle ne se joue de lui ! Après le cinéma, et avant la presse, voici donc la musique, et plus précisément le rock (n'roll, hard, et toutes ses déclinaisons) qui passe à la moulinette. Un jeune barde vient chercher la gloire à Ankh Morpock, casse sa harpe et trouve une mystérieuse guitare dans une boutique non moins mystérieuse. Avec un nain et un troll rencontrés en chemin, il va monter le premier groupe de "Roc" (puisque le troll frappe sur des cailloux). Et le succès sera immédiat, imprévisible, instoppable... Pendant ce temps, Suzanne, petite-fille de la Mort, se trouve obligée de reprendre l'affaire familiale, car son grand-père est une fois de plus parti dans une de ses crises de mal-être et a disparu...

La conclusion de

Avec des vieux mages qui retrouvent une seconde (ou premiere) jeunesse et se mettent à porter des robes en cuir clouté, des cuisinières qui jettent leurs dessous sur scène et attrapent froid, la Mort aux Rats et ses moustaches ossifiées, Planteur JMTLG et son sens des affaires, et en guest-star le Patricien et le Guet, voici un roman du Disque-Monde de très bonne facture, qui sous ses dehors burlesques donne sa version de la célébrité et de la destinée... Dommage que la fin soit quelque peu confuse, car sinon, voici bien un grand cru !

Que faut-il en retenir ?

  • la Mort !!
  • tout informaticien reconnaitra le coup de la balançoire ;)

Que faut-il oublier ?

  • la fin confuse

Acheter Accrocs du roc en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Accrocs du roc sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Annales du Disque-Monde

En savoir plus sur l'oeuvre Les Annales du Disque-Monde