75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Lanfeust Quest 1
Lanfeust Quest 1 >

Critique du Manga : Lanfeust Quest 1

Avis critique rédigé par Sylvain T. le dimanche 5 octobre 2008 à 1537

Redécouvrez la saga

Après la BD, les jeux vidéo et le JCC, Lanfeust se distingue encore une fois avec la parution du premier volume du manga retraçant les péripéties du plus célèbre aventurier français…
Série mythique, Lanfeust de Troy est le fleuron du catalogue de Soleil. Plus grosse vente de l’éditeur dans le domaine de l’Heroic-Fantasy, la saga repose sur des acquis célèbres qu’énormément de gens connaissent. Créé il y a plus de 10 ans par Arleston (le scénariste), il s’agit là d’une œuvre incontournable de la bande-dessinée. Elle mêle humour et aventure d’une façon bien particulière. On nous conte les récits venant d’un monde appelé Troy où chaque être possède un pouvoir. Mais intéressons-nous plutôt à un apprenti forgeron du nom de Lanfeust, c’est lui qui va être au centre d’une histoire épique pleine de rebondissement.

9782302000285_4 9782302000285_3
Lanfeust Quest reprend donc la trame de Lanfeust de Troy, ne vous attendez donc pas à lire une toute nouvelle épopée puisqu’il s’agit plus d’une refonte graphique que d’un bouleversement du scénario. Scénario d’une qualité indéniable, accueillant en son cercle un public toujours plus grand et diversifié. Alors qu’il connait une vie paisible, Lanfeust va découvrir qu’en possession d’une épée, il peut posséder le pouvoir absolu. Il va alors partir en quête d’aventure. Un scénario simple mais qui est diaboliquement efficace, et le porté en manga va permettre d’appréhender l’histoire d’une manière différente, et surtout d’apporter un graphique inédit jusque là dans l’histoire de la franchise.
Premier volume d’une saga qui devrait en compter une dizaine si l’on en croit l’éditeur, Lanfeust Quest Tome 1 sert d’introduction à l’histoire que je vous ai racontée ci-dessus. Et, au fil des pages, on va rapidement voir les différences entre un format BD, et un format Manga. En effet, alors que les décors font parties intégrantes de Troy dans le premier format, ils sont quasi-inexistants dans le second, et cela n’aide pas à s’immiscer dans l’histoire qui a du coup, bien du mal à démarrer. On voit qu’il y a un cruel manque d’expérience d’Arleston dans le domaine, puisque le scénariste reprend le concept de la BD, à savoir, raconter lentement l’histoire pour la faire trainer sur plusieurs tomes. Ça marche très bien en BD, mais pas du tout dans le manga, puisque c’est ce genre de chose qui fait la différence entre les deux formats, et l’action doit donc être omniprésente, et l’histoire doit avancer très vite pour scotcher le lecteur au bouquin.

La conclusion de

Maladroit par son scénario n’avançant pas assez vite, et peu attachant par son style graphique trop fouillis principalement axé sur les personnages, Lanfeust Quest n’est, après tout, qu’un premier essai, nous verrons bien par la suite.

Acheter Lanfeust Quest 1 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Lanfeust Quest 1 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Troy / Lanfeust

En savoir plus sur l'oeuvre Troy / Lanfeust