75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le frisson de l'Haruspice
Le frisson de l'Haruspice >

Critique de la Bande Dessinée : Le frisson de l'Haruspice

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 31 octobre 2005 à 1055

Lanfeust monte sur le Sphax

Album charnière entre le début et la fin de la série, ce tome 5 met en place les différents éléments menants au Magohamoth. Après avoir récupéré l’épée au pommeau d’ivoire Lanfeust se la fait dérober par Thanos qui commence à envahir Eckmül.
L’histoire voit l’arrivée de nouveaux personnages importants comme Sphax le dragon blanc. C’est aussi l’occasion pour Cixi de s’activer pour récupérer Lanfeust soit par des actions directes auxquelles peu d’hommes pourraient résister, soit en commençant à envisager de mener à bien ses petites aventures dans son coin pour faire le point. Tarquin et Arleston semblent avoir déjà pensés aux autres suites et non plus simplement à l’album suivant. Les personnages et évènements de ce tome 5 ont des répercutions sur tout le fin de la série, ce qui en fait bien un épisode charnière. Lanfeust semble d’ailleurs grandir un peu en s’intéressant de plus près aux courbes de C’ian alors qu’Hébus nuos surprendra toujours de sa force et de son agilité. C’est aussi et surtout à partir de cet album que Lanfeust et son équipe partent à la recherche du Magohamoth, la bête mythique et magique qui reste la quête ultime de la série.
Si le dessins restent dans le ton de la série, colorés, dynamiques et nous montrant de nombreux styles différents que peut traiter Tarquin - ici il sera plutôt question d’un style asiatique - , c’est aussi l’occasion de nous montrer une chouette bataille dans les airs avec différents dragons, bêtes volantes, et un Sphax finalement bien intriguant.

La conclusion de

L’humour potache côtoie la pure fantasy dans cet album à l’aube d’une nouvelle grande épopée des amis de Lanfeust : la recherche du pouvoir absolu du Magohamoth.

Que faut-il en retenir ?

  • Un album charnière pour une nouvelle grande quête
  • Cixi qui se prend en main
  • Thanos qui prend peu à peu le pouvoir de Troy

Acheter Le frisson de l'Haruspice en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le frisson de l'Haruspice sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Troy / Lanfeust

En savoir plus sur l'oeuvre Troy / Lanfeust