Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : L'Héritier des Jedi [2017], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le dimanche 2 mai 2021 à 09h00

The Last Jedi

Univers officiel

« Depuis que Ben n'est plus là, il n'y a personne pour répondre à mes questions. Je le constate cruellement, chaque fois que j'hésite sur une décision à prendre. La toge marron qu'il portait me semble dissimuler tant de mystères ; il s'en enveloppait et, quand il a disparu sur l'Etoile de la Mort, il n'a rien laissé derrière lui. Je sais que Han ricane dès qu'on évoque la Force, mais quand le corps d'un homme se volatilise au contact d'un sabre laser, je dois bien admettre que c'est plus que des « croyances à la noix. » ».

Les romans Star Wars ont très peu pris le pari des récits à la première personne du singulier d'où l'intérêt peut-être novateur d'une énième aventure d'un personnage principal de la Trilogie Originale entre Un Nouvel Espoir et L'Empire Contre-Attaque.

Rappelons une nouvelle fois que Disney a racheté Lucasfilm en 2012 et sonné la fin de l'ancien Univers étendu deux ans plus tard. Cette décision a eu pour conséquences de mettre aux oubliettes de nombreux projets mais aussi d'en modifier certains. Ainsi, une trilogie intitulée Empire and Rebellion était en préparation aux Etats-Unis avec chacun des romans centré sur un des trois héros (Leia, Han et Luke) de la Trilogie Originale. Si les deux premiers héros avaient déjà eu le droit à leurs aventures (inédites en France), celle sur Luke Skywalker était encore dans les cartons. Exit donc l'idée de trilogie et place à un roman autonome se déroulant au sein de la nouvelle continuité. Un projet confié à l'Américain Kevin Hearne surtout connu pour des romans de fantasy urbaine. Le roman est sorti en 2015 en version originale puis deux ans plus tard chez nous.

Le roman met en scène Luke Skywalker quelques semaines après les événements d'Un Nouvel Espoir où il devient un véritable membre de l'Alliance Rebelle à qui l'on confie des missions périlleuses. Il doit d'abord négocier avec des marchands d'armes rodiens puis organiser l'extraction d'une pirate informatique hors-pair Givin (race aux allures de squelette experte en mathématiques) qui souhaite rejoindre l'Alliance alors qu'elle est sous bonne garde l'Empire. Des missions confiées par la Princesse Leia et le général Ackbar démontrant la montée en grade de Skywalker en tant qu'agent. Pour réaliser ces missions, Luke Skywalker sera accompagné de son fidèle droïde R2-D2 et fera équipe avec l'humaine Nakari Kelen, fille d'un riche industriel ayant rejoint l'Alliance avec un vaisseau assez luxueux dans lequel ils réaliseront leur mission. Luke Skywalker va aussi tenter de perfectionner le peu d'entraînement Jedi dont il dispose et se pose beaucoup de questions sur sa formation brutalement interrompue, lui qui semble être le dernier de ses semblables...

Si on s'en tient à l'intrigue, le roman est un divertissement très fluide et bien rythmé. Il semblerait que l'ouvrage soit estampillé adolescents/jeunes adultes aux Etats-Unis. Cela peut expliquer cette enchaînement rapide de péripéties, de lieux et d'ambiances dans une aventure très linéaire et parfois légèrement tirée par les cheveux dans le cheminements de nos héros. Cela fonctionne dans le sens où le côté space-opéra voire série B de Star Wars ressort bien et nous permet de nous dépayser dans une galaxie lointaine remplie de créatures étranges, de héros aux pouvoirs étranges, de batailles spatiales et de planètes exotiques. Le maître mot de l'auteur a semble-t-il été « divertissement » tant il veut nous proposer quelque chose de nouveau à chaque page. Les héros enchaînent les petites missions et autres situations délicates pour réaliser leur extraction. On a même le droit à différentes ambiances qui oscillent entre l'espionnage, la bataille spatiale, la fuite désespérée, un affrontement final façon western et même de l'épouvante avec des créatures mangeuses de cerveau... Le tout servi par des personnages secondaires intéressants à commencer par la déterminée Nakari qui poussera Luke dans le bon sens et la Givin dont le génie mathématique lui confère un certain avantage. Ces personnages proposent des dynamiques intéressantes avec une bonne alchimie et un humour léger assez efficace.

Il faut néanmoins reconnaître que l'ensemble est finalement assez anecdotique et offre une aventure certes plaisante mais vite oubliable et surtout assez dispensable pour l'univers Star Wars. Ce qui est assez symptomatique de ce nouvel UE qui se borne trop souvent à raconter des aventures dispensables de personnages des films sans prendre de risque. Le seul intérêt par rapport au film reste la découverte par Luke de ses pouvoirs de télékinésie en s'exerçant sur de la nourriture ce qui pourrait en faire tiquer plus d'un. Pour ce qui est de Luke, on attendait beaucoup de ce récit à la première personne. Une volonté finalement peu payante car sous-exploitée. Certes on retrouve une nouvelle fois ce fermier découvrant la galaxie avec bonheur et ayant du mal avec le costume trop grand de destructeur de l'Etoile de la Mort destiné à devenir Jedi. Le problème étant qu'on aurait aimé en savoir plus sur ses pensées quant à la disparition de Ben et de ses proches comme des conséquences de la destruction d'autant de vies. L'ensemble reste finalement trop terre-à-terre malgré une fin plus ambitieuse. Bref, du potentiel gâché à ce niveau.

La conclusion de à propos du Roman : L'Héritier des Jedi [2017]

Auteur Bastien L.
66

L'Héritier des Jedi est à prendre comme un divertissement sympathique dans le ton d'un roman d'aventure ou d'une série B de SF. En tant qu'oeuvre Star Wars, on plonge avec plaisir dans un univers dont l'auteur nous présente différentes facettes et différentes approches. Néanmoins le livre souffre grandement de son manque d'ambition scénaristique avec une histoire simpliste à l'image de son style ainsi que d'un manque de risque quant à l'histoire globale de la saga; Sans oublier un Luke Skywalker sous-exploité quand on décide d'embrasser son point de vue pendant tout un roman.

On a aimé

  • Un divertissement efficace
  • Très rythmé en termes de lieux, de situations et d'ambiances
  • Une bonne galerie de personnages secondaires

On a moins bien aimé

  • Un simple divertissement
  • Parfois un peu tiré par les cheveux
  • Luke Skywalker, un narrateur interne un peu décevant

Acheter le Roman Star Wars : L'Héritier des Jedi [2017] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : L'Héritier des Jedi [2017] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars