75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La Guilde des Magiciens
La Guilde des Magiciens >

Critique du Roman : La Guilde des Magiciens

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mercredi 9 mars 2011 à 0901

La traque de la Guilde

Dans la cité d'Imardin se trouve la puissante Guilde des Magiciens. Ce jour-là, comme tous les ans, le roi a ordonné la Purge des Taudis. Magiciens et soldats expulsent les pauvres et les mendiants. Mais la jeune Sonea se révolte, et lance une pierre en direction de l'un d'entre eux. Et l'impensable se produit : la pierre traverse le bouclier magique...

Désormais, Sonea est traquée par la Guilde. Elle pense qu'ils veulent la tuer, ils veulent simplement la protéger d'elle-même. Car avoir des pouvoirs magiques sans savoir les contrôler est... mortel !

Ce premier roman de Trudi Canavan part sur une trame de fantasy "classique" : un jeune orphelin découvre qu'il a des pouvoirs magiques. L'originalité repose ici sur le fait qu'on ne commence pas directement par l'apprentissage de ses pouvoirs. Non, d'abord, il faut que les magiciens rattrapent Sonea, et ici, cela prend bien la moitié du livre, ce qui peut s'avérer déconcertant.

Le style est fluide, sans fioritures, allant droit à l'essentiel. Une lecture agréable, donc, sans trop de surprises mais avec un univers suffisamment bien construit pour que l'on ne s'ennuie pas. La description de la Guilde des Magiciens est intéressante et les personnages, Sonea, Cery et Rothen en tête, sont relativement bien dessinés bien qu'un peu stéréotypés. Le grand méchant n'est pas non plus forcément celui que l'on croit - même si on a là une ficelle classique qu'on sentait un peu venir - et les évènements qui clôturent le livre laissent présager du meilleur pour la suite.

La conclusion de

Voilà un roman de fantasy "classique" mais qui réserve quand même de bonnes surprises, et qui surtout se lit avec plaisir. Son héroïne est attachante, et le lecteur attend avec impatience qu'elle réalise enfin son potentiel. L'univers n'est pas encore trop développé dans ce premier tome, mais la simple peinture de la Guilde est déjà plus qu'intéressante. Une lecture facile, qui se déguste sans arrière-pensée, et dont on attend la suite avec impatience.

Que faut-il en retenir ?

  • simple et agréable à lire personnages attachants

Que faut-il oublier ?

  • classique

Acheter La Guilde des Magiciens en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Guilde des Magiciens sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Magicien Noir

  • Voir la critique de La Novice : Sonea à l'école des Sorciers
    80

    La Novice - Critique du roman par Lujayne M.

    Sonea à l'école des Sorciers : "La Novice" est un roman léger et très agréable à lire, sans grandes surprises mis à part le mystère toujours opaque du Mage Noir,…

En savoir plus sur l'oeuvre Le Magicien Noir