75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les Ancêtres d'Avalon
Les Ancêtres d'Avalon >

Critique du Roman : Les Ancêtres d'Avalon

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 1 avril 2005 à 0445

Il manque quelque chose

Une chose est sûre : ce livre est destiné seulement à ceux qui ont lu tout le cycle d'Avalon auparavant, y compris la Chute d'Atlantis, car sinon, vous n'y comprendrez pas grand chose... Le livre démarre là où la Chute d'Atlantis se terminait, sur l'île d'Atharra, avec les enfants de Domaris et Déoris, Micail et Tiriki. Les forces réveillées dans l'épisode précédent n'ont toujours pas été maitrisées, et voilà que les derniers survivants de cette civilisation sont contraints de s'enfuir alors que leur île est détruite. Ils trouveront refuge sur l'île de Tin, la future Grande-Bretagne, deux mille ans avant l'époque du Roi Arthur... Si la trame principale est de MZ Bradley, le livre est écrit par l'une de ses plus ferventes disciples, Diana L. Paxon. Si l'effort est louable, il manque cependant ce qui faisait le petit "plus" de Bradley, l'affection immédiate que l'on avait pour ses personnages. Ici il faut bien dépasser le milieu du livre pour commencer à éprouver quelque chose pour eux... Il est bien sûr intéressant d'imaginer comment la civilisation si étrange mais pourtant si vivante décrite dans la Chute d'Atlantis allait pouvoir donner la civilisation des druides et des prêtresses que l'on connait dans les romans ultérieurs, et il faut avouer que c'est assez bien amené, même si l'Omphale arrive comme un cheveu sur la soupe, car on n'en avait jamais parlé auparavant. Le livre fait bien la connexion avec les autres du cycle, mais malheureusement rien de plus, car on hésite entre le "tout imaginaire" d'Atlantis avec les contrées plus "connues" d'Avalon sans jamais bien savoir où se situer, et les nombreux personnages, s'ils sont intéressants, n'arrivent pas à nous faire vibrer comme la grande Marion savait le faire...

La conclusion de

Attention , il s'agit d'un livre uniquement destiné aux fans du cycle d'Avalon, qui trouveront là une bonne occasion de se replonger dans cette atmosphère, même si c'est le moins prenant du cycle. Les autres pourront passer leur chemin...

Que faut-il en retenir ?

  • enfin, on sait comment passer d'Atlantis à l'île d'Avalon

Que faut-il oublier ?

  • on ne peut pas le lire si on n'a pas lu au moins la Chute d'Atlantis
  • les personnages sont assez fades

Acheter Les Ancêtres d'Avalon en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Ancêtres d'Avalon sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Légendes arthuriennes

En savoir plus sur l'oeuvre Légendes arthuriennes