Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Avant le Réveil [2016], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le dimanche 29 mars 2020 à 09h00

L'Ascencion de Dameron

Univers officiel

« Ils étaient quatre dans leur unité de combat, et comme il n'est pas évident, surtout lorsque les décharges de blaster embrasent l'air autour de vous, de crier des choses comme « FN-ving-et-un-quatre-vingt-sept, attention derrière toi ! », ils avaient opté pour des versions raccourcies de leurs matricules. Devant les officiers, et principalement le capitaine Phasma, ils se servaient toujours de la désignation appropriée, bien sûr. Mais dans la caserne et au combat, c'étaient les noms qu'ils s'étaient donnés ou qu'ils s'étaient choisis eux-même qui prévalaient. »

Vous êtes-vous déjà demandé ce que faisaient Finn, Rey et Poe Dameron avant les événements du Réveil de la Force ? Que cette question absolument essentielle ait un jour traversé votre esprit ou pas, la réponse vous est quand même servie avec le recueil Avant le Réveil.

Il fallait s'y attendre, la sortie du Réveil de la Force fin 2015 allait entraîner dans son sillage pléthores de produits dérivés dont certains au rayon romans comme Avant le Réveil qui avait pour but de coller à l'histoire du film. Un procédé marketting bien rodé qui rappelle évidemment celui de l'arrivée du premier Star Wars en 1977 dont l'adaptation en comics avait commencé à paraître avant la sortie en film. Le roman permet donc de présenter la vie des trois personnages principaux à travers autant d'histoires détachées donc indépendantes sur chacun d'entre eux. Des histoires courtes rédigées par Greg Rucka alors surtout connu pour son travail dans le monde des comics et qui a écrit La Cavale du Contrebandier, autre roman junior accompagnant la sortie de l'Episode VII centré sur Han Solo et Chewbacca. Derrière ce projet, on sent quand même qu'un personnage était plus libre d'offrir des révélations que d'autres comme on va le comprendre en revenant sur chacune des trois histoires. Le roman comprend six illustrations du dessinateur Phil Noto qui sont assez agréables à regarder. Un bonus sympathique.

Finn ouvre le bal dans l'histoire la plus courte de l'ensemble. On découvre la fin de la formation du personnage alors qu'il n'est encore que FN-2187, stormtrooper du Premier Ordre sous le commandement du Capitaine Phasma. On découvre ainsi ses frères d'armes et la manière dont sont formés les soldats de la nouvelle entité maléfique de l'univers Star Wars. Cette histoire s'avère finalement assez classique dans le genre formation militaire avec les simulations de combat, la franche camaraderie et les formateurs trop exigeants. On en apprend quand même sur l'aspect totalitaire du Premier Ordre et son implacabilité envers ses propres soldats. On découvre aussi quel genre de soldat était Finn et on comprend aussi mieux son changement au début du film. Un récit sympathique mais assez dispensable au final.

La seconde histoire présentant la vie de Rey sur la planète désertique de Jakku est celle qui nous offre le moins d’informations inédites. On sent que, comme pour Finn, l'auteur devait avoir les mains liés étant donné que le passé de Rey est un des grands mystères de la Postlogie. Difficile de construire quelque chose d'excitant avec ça. L'Univers Etendu est aussi un moyen intéressant d'enrichir la saga, ce qui n'est pas le cas sur cette histoire. On suit donc la survie de la jeune femme en tant que pilleuse d'épaves qui va découvrir un vaisseau capable d'être remis en état. Néanmoins elle va devoir collaborer pour y arriver ce qui s'avère problématique avec son caractère en contradiction avec la société de cette planète paumée. Le dénouement est franchement prévisible mais l'histoire a au moins le mérité d'affirmer le personnage que l'on découvre dans le film : sa grande force de caractère, ses talents multiples, sa détermination et sa grande naïveté quant à l'attente qu'on revienne la chercher...

La dernière histoire est la meilleure du roman, de très loin. Sorte de suite officieuse du comics Les Ruines de l'Empire, l'histoire met en scène le passage du pilote émérite Poe Dameron de la République à la Résistance afin de lutter contre le Premier Ordre. L'histoire est plaisante à suivre pour plusieurs raisons à commencer par le charisme de Poe, son histoire personnelle et ses interactions avec ses équipiers comme avec le fameux BB-8. On en apprend aussi bien plus sur la situation politique de la République, de la Résistance (dont on comprend la formation) et du Premier Ordre que pendant le film... L'histoire est donc un vrai bonheur pour les fans et rempli parfaitement son rôle d'enrichissement de la saga. De plus, de nombreuses batailles spatiales rythment l'aventure et son très agréables à suivre.

La conclusion de à propos du Roman : Avant le Réveil [2016]

Auteur Bastien L.
70

Avant le Réveil propose trois histoires assez inégales qui sont sauvées par la dernière mettant en scène Poe Dameron. Cette histoire a le mérite de vraiment contenter les fans quant aux explications sur l'univers Star Wars qui y sont données. Les deux autres sont soit trop classique (l'histoire de Finn) soit assez inutile (histoire de Rey) sans être désagréables à lire.

On a aimé

  • La dernière histoire centrée sur Poe Dameron
  • La vie des héros du Reveil de la Force avant le film
  • Plaisant à lire

On a moins bien aimé

  • Trop inégal selon le personnage présenté
  • Finn trop classique
  • Rey trop dispensable

Acheter le Roman Star Wars : Avant le Réveil [2016] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Avant le Réveil [2016] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars