Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Kanan Tome 2 [2016], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le mercredi 12 août 2020 à 09h00

Et Caleb devint Kanan

Univers officiel

La série Kanan permet enfin de montrer que les comics du nouvel Univers étendu Star Wars, initié par Disney et Marvel en 2015, est capable d’œuvres de qualité apportant une vraie plus-value pour les fans.

Ce tome 2, sous-titré Premier Sang, est une nouvelle fois découpé en une grosse histoire principale et un épilogue plus court. L'ensemble est scénarisé par Greg Weisman, vétéran de l'univers des comics depuis les années 1990 mais surtout de l'animation puisque scénariste et producteur exécutif de la série Star Wars Rebels qui faisait pour la première fois apparaître la figure du Jedi Rebelle Kanan Jarrus. Pour l'histoire principale, Weisman retrouve au dessin l'Espagnol Pepe Larraz ainsi qu'Andrea Broccardo pour l'épilogue. Pour rappel, le premier épisode racontait les derniers moments de la vie de Padawan de Caleb Dume alors que l'Ordre 66 était déclenché et qu'il dû apprendre à survivre comme un fugitif pour se forger une nouvelle identité, celle de Kanan Jarrus. La fin du premier tome le mettait en facheuse posture alors qu'il était à la recherche de ravitaillement à l'aide ses compères de la série Rebels.

Le second tome démarre avec Kanan dans un cuve à bacta se remettant de ses blessures. Autour de lui ses compagnons s'intérrogent sur sa convalescence. Notre héros replonge ainsi dans ses souvenirs de formation à l'époque où il devint le Padawan de la Jedi Depa Billaba et de ses premières missions lors de la Guerre des Clones où il va devoir mûrir bien plus vite que prévu. La structure des différents chapitres (ou issues puisqu'il s'agit de comics) est la même avec une introduction dans le présent puis un long flash-back sur la formation et les batailles vécues par Caleb Dume. Sauf le dernier chapitre qui se concentre sur la fin de la mission des héros de Star Wars Rebels. Ce tome permet surtout de voir le jeune Kanan, alors Caleb, et sa maître affronter des séparatistes dont des frères impitoyables ainsi que le général Grievous.

Les scénarios de Greg Weisman sont de complètes réussites. La structure des récits aurait pu être très casse-gueule et le fait de présenter une préquelle avec des personnages dont on sait la survie aurait pu faire tomber l'intérêt. Il n'en est rien, on navigue sans souci entre présent et passé d'une part. D'autre part, les différentes intrigues sont bien amenées même si cela reste des récits éparses de bataille. Mais il intéressant de découvrir la formation de Caleb en tant qu'initié avant de devenir Padawan tout comme découvrir Depa Billaba en Jedi noble malgré une certaine détresse psychologique. Les scénarios offrent des batailles riches en tension dont une au temple Jedi de Coruscant permettant aux Jedi les plus emblématiques de la Prélogie de faire une apparition. Mais la vraie force de ce tome est de nous montrer une construction d'un récit au long-cours très intelligent faisant que c'est un réel plaisir de le lire juste après le premier tome. Greg Weisman distille des références et des continuités à des détails du premier opus tout en maîtrisant parfaitement l'évolution de ses personnages. Rajoutez à cela l'utilisation parfaite de références aux films comme aux séries animées et même aux romans du nouvel UE. L'épilogue est certes un ton en dessous mais offre une conclusion satisfaisante. On regrette juste des leaders séparatistes un poil caricaturaux et Grievous qui fait finalement de la figuration.

Comme pour le premier opus, les dessins de Pepe Larraz sont sublimes de bout en bout. Les couleurs chaudes utilisées rendent justice à son travail et caressent la rétine dans le bon sens du cil. Larraz ne cherche jamais le photo-réalisme apportant un certain cachet à ses personnages avec un trait marqué et la bonne utilisation des lumières comme de l'ombre. Ce qu'on apprécie surtout se sont de voir les personnages en action car l'illusion du mouvement fonctionne réellement donnant leur toute puissance à la vivacité des Jedi comme à la détermination des clones. Le travail sur les visages est de qualité permettant d'augmenter l'attachement que l'on porte aux différents personnages alors que Weisman nous avait déjà convaincu par le scénario. La mise en scène est très dynamique permettant de (re)plonger dans la guerre des clones avec des enchaînements de case ambitieux. Pepe Larraz est clairement un des meilleurs artistes ayant travaillé sur Star Wars version comics. Pour ce qui est de la dernière histoire, les dessins d'Andrea Broccardo sont clairement moins impressionnants tout en restant plus que corrects avec une approche plus arrondie des personnages. Mais sur le dynamisme, il n'y a vraiment pas photo, les personnages font plus statiques.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Kanan Tome 2 [2016]

Auteur Bastien L.
80

Si le premier épisode était une bonne surprise nous laissant un peu sur notre faim, Kanan Tome 2 est une vraie réussite qui propose un scénario assez ambitieux démontrant une histoire au long-cours parfaitement maîtrisée. Le passage de Caleb Dume à Kanan Jarrus est un tour de force scénaristique et surtout graphique qui marquera vraiment les fans de Star Wars. Et il nous aura permis de faire la connaissance de Pepe Larraz, un grand artiste.

On a aimé

  • Un scénario magistrale dans son ambition de boucler la boucle
  • Du pur Star Wars
  • Les dessins sublimes de dynamisme de Pepe Larraz
     

On a moins bien aimé

  • La structure identique de chaque chapitre
  • Des antagonistes peu charismatiques
  • L'épilogue un ton vraiment en dessous

Acheter la Bande Dessinée Star Wars : Kanan Tome 2 [2016] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Kanan Tome 2 [2016] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars