Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : La Guerre des Etoiles / Un Nouvel Espoir Episode 4 [1977], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le samedi 14 novembre 2020 à 09h00

Le film culte en comics

Univers officiel (sauf pour ce qui est contradictoire avec le film...)

Critique de l'édition en grand format proposée par Panini Comics en 2016.

Véritable phénomène planétaire, la déferlante Star Wars qui débuta en 1977 par la sortie du film de George Lucas sur les écrans américains fut accompagnée d'une multitude de produits dérivés dont une adaptation en comics par Marvel.

Le rapprochement entre Marvel et Lucasfilm se fit par l'intermédiaire de Charles Lippincott, membre de l'équipe marketting de la compagnie de George Lucas, qui essaya de convaincre Stan Lee d'une adaptation en comics de Star Wars en 1975. Stan Lee s'y opposa préférant attendre que le film soit vraiment finalisé. Il se laisse finalement convaincre par Roy Thomas que Lppincott avait contacté dès l'année suivante. Roy Thomas est un des scénaristes phares de la maison des idées ayant travaillé sur des séries comme Conan, Les Vengeurs ou Spider-Man avant de prendre en charge cette adaptation en six numéros dont les premiers parurent avant la sortie du film histoire faire monter la sauce autour de cette nouvelle licence. Thomas fut accompagné aux dessins par Howard Chaykin dont la carrière chez Marvel se fit via le space-opera comme la fantasy faisant de lui la bonne personne pour le job. Pour la petite histoire, cette adaptation entama un partenariat qui permit une série Star Wars jusqu'en 1986 (les adaptation des films de la première trilogie comme des histoires originales) et la légende voudrait que les ventes excellentes de cette série permirent de sauver Marvel alors mal en point.

Le comics est l'adaptation stricte du film donc en raconte exactement la même histoire. S'il existe encore des personnes ignorant l'histoire de ce film alors je leur conseille de le visionner plutôt que de lire cette critique... Néanmoins rappelons quand même que l'histoire se situe il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine et raconte l'affrontement entre l'Empire galactique malfaisant et une Alliance Rebelle représentant le dernier espoir de liberté. Les Rebelles viennent par ailleurs de voler les plans d'une super-arme de l'Empire les mettant en possession de la Princesse Leia, une des figures de l'Alliance. Alors que son vaisseau est attaqué par l'infâme et surpuissant Dark Vador, Leia a le temps de confier les plans à deux droïdes qui sont largués sur la planète Tatooine tandis que Vador emprisonne la princesse. Après quelques péripéties, les droïdes vont être achetés par l'oncle de Luke Skywalker, jeune fermier rêvant de devenir pilote de chasseur stellaire. Mais l'un des droïdes, R2-D2, a pour mission de retrouver un certain Obi-Wan Kenobi afin de sauver l'Alliance. Luke Skywalker va donc rencontrer cet étrange personnage qui va lui révéler qu'il est le fils d'un célèbre Jedi et qu'il va pouvoir apprendre les voies de la Force afin de lutter contre l'Empire...

Roy Thomas propose ici une adaptation très fidèle faîte à partir du script où l'on retrouve l'histoire du film telle qu'on la connaît. Ni plus, ni moins. Le scénariste a ici fait preuve d'une véritable fidélité au matériau d'origine donc il est difficile de vraiment juger de ses choix comme de son talent... En gros, comme souvent avec les adaptations aussi fidèles, vous apprécierez l'histoire si vous aimez les films et si vous êtes allergique à Star Wars, ce n'est pas cette adaptation qui changera la donne. Néanmoins il y a quand même quelques scènes rajoutées par rapport au film mais se sont en fait les adaptations des scènes finalement coupées comme Luke rencontrant Biggs sur Tatooine avant l'achat des droïdes ou Han Solo faisant face à Jabba après avoir accepté d'emmener les héros sur Aldorande. Scène qui sera rajoutée en 1997 pour l'Edition Spéciale. On peut néanmoins noter quelques légères différences par rapport au script original comme Luke et Leia échangeant deux baisers ou Dark Vador discutant avec une tasse de café (sic). Bref, Roy Thomas s'est complètement effacé pour laisser le script de George Lucas prendre vie sur papier tout en devant parfois en interpréter les intentions. On pourra néanmoins trouver la bataille spatiale finale assez confuse alors que le duel entre Obi-Wan et Vador offre une approche plus dynamique.

Les dessins d'Howard Chaykin ont évidemment vieilli par rapport à nos standards actuels d'autant plus qu'il a abordé ce projet dans un véritable esprit pulp donnant un certain charme à l'ensemble. Si son travail s'avère assez correct, notamment dans le dynamisme qui se dégage de ses dessins et de quelques pleines pages intéressantes, on reste quand même loin du panthéon des comics américains, même pour l'époque. Lui aussi livre une adaptation fidèle en respectant à la lettre la direction artistique du film notamment via les costumes ou les vaisseaux. On s'étonnera juste de la face assez simiesque de Chewbacca et de Luke Skywalker ressemblant plus à Musclor qu'à Mark Hamill... Mais pour le reste, dont Obi-Wan, Vador ou Tarkin, c'est assez bien fait. Le seul gros bémol reste la bataille spatiale finale assez décevante. Enfin, terminons en mentionnant le travail fait pour cette réédition 2016 proposée par Panini Comics dont un très grand format (pour du comics) qui permet d'avoir un très bel objet (avec un poster géant de l'affiche du film) et de sublimer le travail original. On doit aussi admettre que les dessins et les couleurs ont été retravaillés numériquement et cela se voit. De même, la traduction n'est pas celle d'époque mais celle actuelle des termes et des noms. On peut s’interroger sur le fait que cela peut dénaturer l’œuvre originale mais est-ce que les conditions d'impression et le papier de l'époque rendaient vraiment justice au travail des artistes ? Vaste débat...

La conclusion de à propos du Comics : La Guerre des Etoiles / Un Nouvel Espoir Episode 4 [1977]

Auteur Bastien L.
72

L'adaptation d'Un Nouvel Espoir en bandes-dessinées proposée en réédition par Panini Comics permet d'avoir un magnifique objet qui vaut surtout pour son aspect vintage et collection que pour l’œuvre originale qui n'a pas vieilli de la meilleure des manières. Une œuvre historique pour le monde des comics comme celui du merchandising, moins pour ses qualités artistiques car pour Un Nouvel Espoir, rien ne vaut le film...

On a aimé

  • Très fidèle
  • Une bonne ambiance pulp
  • Un bel objet par la réédition par Panini Comics

On a moins bien aimé

  • Trop fidèle
  • La bataille finale
  • Ca a pris un vilain coup de vieux

Acheter le Comics Star Wars : Trilogie Originale : La Guerre des Etoiles / Un Nouvel Espoir Episode 4 [1977] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Trilogie Originale : La Guerre des Etoiles / Un Nouvel Espoir Episode 4 [1977] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars