75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Superman coffret 11 DVD
Superman > Superman coffret 11 DVD >

Critique du Film : Superman coffret 11 DVD

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 17 décembre 2006 à 1317

Le top du coffret !

Ce coffret possède un packaging en métal qui apporte un rendu collector indéniable. De plus, il est accompagné d’un mini comics de John Byrne : La furie (mais au format non respecté) . L’ensemble est présenté comme un journal, semble un peu fragile d’apparence, mais il faut avouer que le rendu donne classe.
DVD 1 à DVD 4 : Voir la chronique du DVD Superman 1
DVD 5 à DVD 7 : Voir la chronique du DVD Superman 2
DVD 8 : Voir la chronique du DVD Superman 3
DVD 9 : Voir la chronique du DVD Superman 4
DVD 10


Regardez ! là-haut dans le ciel (110mn) : Vous vouliez tout savoir sur Superman? Tout ce qu’il peut y avoir à retenir de la mythologie du superhéros ? Ce documentaire est parfait pour ça ! Il permet de remonter de la naissance du projet en comics, en passant par l’émission de radio où c’est l’acteur Clayton ‘Bud’ Collyer qui interprétait le double rôle de Kent/Superman. Cette émission eut d’ailleurs une énorme influence sur le comics lui-même.

D’année en année, nous remontons le temps avec l’intervention de différentes célébrités qui étaient soit de simple fan, soit des participants de la période traité. Ainsi, des grands noms comme Mark Hamill (Jack Napier / Joker dans la série animée Superman de 1997, dans 3 épisodes intitulés World's Finest), Bill Mumy (qui joua Tommy Puck dans la série Superboy de 1992) ou encore Stan Lee reviendront sur le personnage. Biens sûrs, les intervenants sont plus nombreux et toutes les périodes sont vraiment traitées : de la série avec George Reeves en passant par la plus récente Smallville, sans oublier les autres médias que sont les dessins animés ou les produits dérivés.

Le documentaire n’hésite pas non plus à comparer les séries avec les années de diffusion qui pouvaient correspondre à une certaine actualité (guerre mondiale, Vietnam, 11 septembre,…)
Un superbe cadeau qui permet de faire de ce coffret Superman un hymne au héros et un objet qui aborde vraiment ce personnage sur tous les angles.


DVD 11
You Will Believe : La saga de Superman au cinéma : Ce documentaire est réparti en 5 chapitres ou visible d’un bloc.
Chapitre 1 : L’origine : (13.42mn) Un documentaire qui introduit le fait que les années 70 ont ouvert l’idée que l’on pouvait adapter un comics au cinéma, et que la conjoncture le favorisé grâce à des films tels que : l’exorciste, les dents de la mer ou encore Star Wars. Sinon pour le reste il faut reconnaître que les autres informations ont été mentionnées sur les divers autres documents et que du coup il n’y a pas de réelles nouvelles informations.

Chapitre 2 : La vision : (21mn) Même si ce documentaire peut, lui aussi, sembler répétitif, il permet cependant de voir des nouvelles images d’archives, et aussi une belle intervention récente de l’acteur Terence Stamp. Ce documentaire traite surtout du casting et du choix final des acteurs.

Chapitre 2 : L’ascension : (22.20mn) Cette section revient sur le fait que Superman 1 et Superman 2 n’étaient qu’un seul tournage. Il traite aussi du choix de la musique et du montage pour la sortie du Superman 1 afin de rassembler assez d’argent pour terminer le tournage de Superman 2. Et le succès de ce dernier

Chapitre 4 : La crise (12.43mn) Passionnant, ‘La crise’ apporte différents points de vues sur le licenciement de Richard Donner et comment le réalisateur s’était senti frustré de perdre son bébé alors qu’il imaginé déjà des Superman 3 et 4, voir plus. Ensuite le document revient sur le remplacement de Donner par Richard Lester à la réalisation pour terminer Superman 2 et le succès de cette suite en salle.

Chapitre 5 : La rédemption : (19mn) Voici enfin l’élément manquant qui n’avait pas été abordé sur les différents documentaires : les échecs de Superman 3, Superman 4 et même de Supergirl. Tout y est abordé de manière honnête et où tout le monde avoue que les priorités commerciales avaient pris le dessus sur la qualité. Par exemple à la base nous apprenons que le méchant de Superman 3 devait être Brainiac et que l’arrivée de Richard Pryor changea beaucoup de choses. Passionnant et sans langue de bois, voici enfin un point de vue récent sur les suites. Bien sûr, le documentaire se termine sur une note positive en rappelant que les 2 premiers films n’ont pas subi l’image négative des suites et qu’ils demeurent des films cultes, qu’à l'aide de Superman, il y à aujourd’hui des films comme Spider-Man ou Batman.

La Mythologie de Superman (19.30mn) : Cette fois c’est le personnage de Superman lui-même qui est étudié. Différentes personnes font un parallèle entre le héros volant et la mythologie. Comme le parallèle entre Moïse sauvé des eaux et adopté, de même que des références avec Hercule ou Ulysse pour comparer Superman et Batman. Une approche intéressante du mythe qui prouve – ci-besoin – que les superhéros ont toujours existé dans l’histoire de l’humanité.

Le Cœur d’un héros : Hommage Christopher Reeve (17.50mn) : Un bel hommage à l’acteur Christopher Reeve. Bien entendu, l’acteur est présenté que sur des aspects positifs, mais il montre que l’acteur était plus que Superman, mais aussi un grand acteur et un grand sportif. Nous apprenons aussi qu’il avait une approche assez intellectuelle dans sa façon d’approcher les rôles.
Les aventures de Super pup (20.38mn) : Voici l’épisode pilote de Super Pup fait en 1958 et qui n’eut jamais de suite. Dans les grosses lignes : imaginez-vous Superman avec une tête de chien ^^ Amusant pour son côté kitch et pour le côté archivage des déclinaisons qui a pu avoir de Superman. À noter que le film est de qualité d’image assez moyenne, voir médiocre, et que si le feuilleton télé commence en couleur, il se termine en noir et blanc.
Dessins animés Warner Bros. : Voici le bonus qui conclura ce DVD et ce coffret collector ; nous y trouvons ici 3 épisodes Warner Bros mettant en scène des personnages comme Bunny ou Daffy Duck.
Super-Rabbit (1943) : (7.52 mn) cet épisode met en scène Bugs Bunny mangeant des carottes qui lui confèrent de super pouvoirs. Un épisode très patriotique qui va bien dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale en montrant que les super hommes au final sont les soldats partis à la guerre.
SnafSuperman (1944) : (4.35mn) un épisode en noir et blanc mettant en scène SnafSuperman et là encore, il met l’accent - avec humour - sur la période de la Seconde Guerre mondiale.
StuporDuck (1956) : (6.22mn) un hommage à la version animée et à l’émission de radio avec notre amie Daffy Duck, qui est toujours aussi drôle et peu efficace.

La conclusion de

En un mot : SuperDVD. Je ne crois pas avoir vu une saga aussi bien traitée en DVD, tout y est évoqué, et surtout il n’y a pas de langue de bois. Les images d’archives de tournages sont nombreuses de même que les interventions, et les bonus du DVD 10 et 11 justifient pleinement d’acquérir le coffret, et cela, malgré la présence de l’horrible Superman4. Le meilleur coffret qui ait été fait pour une saga !

Que faut-il en retenir ?

  • La richesse des documentaires
  • Rarement répétitif, toujours passionnant
  • Tous les Superman dans un même coffret
  • Le superbe Packaging

Que faut-il oublier ?

  • Pas de sous-titres sur les commentaires audio
  • Absence du film Supergirl

Acheter Superman coffret 11 DVD en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Superman coffret 11 DVD sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Superman

En savoir plus sur l'oeuvre Superman