75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Un nouveau défi
Un nouveau défi >

Critique du Film : Un nouveau défi

Avis critique rédigé par Emmanuel G. le mercredi 28 mai 2003 à 0406

On prend les mêmes et...

Et un de plus !
Nouveauté dans la série des Vendredi 13 : voici un peu de féminité. Je veux dire, un peu de féminité autre que des monitrices se baladant les seins à l’air, quoi. En effet, l’adversaire récurrent de Jason depuis 3 épisodes, Tommy Jarvis, est ici remplacé par une jeune femme, Tina. Mal dans sa peau, timide et nunuche, Tina a de plus des pouvoirs paranormaux (télékinésie) qui ont causé la mort de son père lorsqu’elle était gamine (le pauvre s’est noyé dans Crystal Lake). Lorsqu’elle revient sur les lieux avec sa mère (avec qui elle ne s’entend pas du tout, ce qui nous vaut de belles scènes de dialogues ineptes), elle pense tellement fort à son papa que quelque chose sort des eaux du lac. Pas de chance, ce n’est pas le papa zombifié, mais bien l’ami Jason qui nous fait donc là une de ses entrées en scène les plus originales de la série.
L’épisode se conclut d’ailleurs par un très bel affrontement entre Tina et Jason, plutôt intense. Malheureusement, il ne se passe franchement pas grand-chose entre ces deux séquences, si ce n’est le démastiquage habituel d’ados idiots. Aucune nouveauté et c’est aggravé par le fait que ce film est l’un des plus elliptiques de la série niveau gore. On ne verra donc rien, ou presque, des exactions de Jason, la caméra se détournant pudiquement dès que l’affreux passe à l’acte. Très décevant, puisque l’inventivité des meurtres reste tout de même l’attrait principal d’un Vendredi 13 ! A noter quand même une mise à mort bien sympa : une fille terrorisée par Jason ne trouve rien de mieux à faire que de se cacher dans son sac de couchage ! Notre pépère se saisit alors du sac et le fracasse contre un arbre. Effet garanti. Jason réutilisera le même truc dans Jason X, d’ailleurs (la série qui s’autocite !).
Malgré l’innovation apportée par les pouvoirs paranormaux de Tina, le personnage ne convainc pas vraiment, tant elle est une sorte de mix entre l’ado type 80 et une sous Carrie. Jason est égal à lui-même, et finit le film sans son masque, arborant une tronche ravagée du plus bel effet. Son petit séjour ne lui a pas vraiment réussi, et il commence vraiment à sentir le faisandé ! Le reste du casting est lamentable, sans surprise donc.

La conclusion de

Pas de réelles surprises dans cet épisode convenu, si ce n'est l'apparition de nouveaux éléments fantastiques avec une héroïne adepte de la télékinésie. Ca ne suffit pas, loin de là, à dynamiser le film qui répète à vide le schéma habituel de la série, à l'exception d'une fin bien troussée. Au même moment, et même si Jason fait encore recette, il se fait sévèrement piquer des parts de marché par un certain Freddy Krueger...

Acheter Un nouveau défi en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Un nouveau défi sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Vendredi 13

En savoir plus sur l'oeuvre Vendredi 13