75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : L'affrontement Final
L'affrontement Final >

Critique du Film : L'affrontement Final

Avis critique rédigé par Gil P. le lundi 29 mai 2006 à 0549

Mario Bros?

Déçu, en un mot comme en 100, c'est mon opinion de X-Men 3 à la sortie de la salle. Déçu pour pleins de raisons et content juste de la trame de fond et du plaisir toujours aussi grand de voir les X-Men en Live.
Bryan Singer avait imposé une densité impressionnante à la saga (encore plus dans le 2) et il avait montrée une voie essentielle à l'adaptation de Comics : faire un film (et oui, pas une adaptation) respectant la légende et proposant une qualité cinématographique à la hauteur de l'oeuvre.
Brett Rattner perd un temps impressionnant dans des broutilles et charcle (du verbe charcler, bâcler à la bêche) les scènes importantes avec un tel professionalisme qu'il en devient impensable que cela ne soit pas fait exprès. Le montage est fait en dépit du bon sens. Les personnages secondaires, vraiment importants même au regard d'une presence en dialogue et à l'écran faible dans les deux premiers, sont ici inexistants ou presque, pas attachants en tout cas, à l'image d'Angel vendu par le Marketting comme un nouveau X-Men et qui n'est au finish present que pour une scène hyper prévisible de réconciliation familiale en plein vol.
Et il y a cette mort inexplicable en début de film (je ne dirais pas de quel personnage comme ça pas de spoiler), alors que le personnage était plus intéressant VIVANT... Seuls bons moments, la salle des dangers (pour les fans) et la confrontation du Phoenix et du professeur Xavier qui au moins n'est pas une hérésie et qui ose aller au bout des choses. En dehors de ça les scènes d'actions sont souvent trop courtes, brouillonnes et sans intensité (les escarmouches Tornade / Callisto font vraiment cour de récré) quant à la scène d'action finale, devant mettre un terme aux méfaits du Phoenix, aucune émotion, pitoyable.
Ce qui est impressionnant, c'est que le film dure 1h46 et que Singer aurait résumé tout cela en 30 minutes tellement il est vide de sens. Mais Brett Rattner tient tellement à nous montrer que lui aussi il sait faire, qu'il montre tout le contraire. Quant à la liberté scénaristique de faire parler Xavier comme un diplomate américain (il faut choisir entre le moindre des deux maux, ce qui n'est pas l'explication logique à ce qu'il dit et qui n'est pas son discours sur ce sujet dans le comics) et le choix complétement hérétique de faire utiliser une technique répréhensible et anti-mutante par les X-Men pour vaincre Magneto, absolument AUCUN respect pour le matériau de base.

La conclusion de

Un film indéniablement raté à l'aulne des deux premiers, un film vaguement intéressant s'il est considéré seul avec tout de même un discours pénible allant à l'encontre de la légende des X-Men. Franchement pas une réussite même si cela fait toujours triper de voir les X-Men et les super-vilains

Que faut-il en retenir ?

  • Le phenix noir!!
  • Une technologie de rajeunissement marrante
  • Quelques très bonnes idées dans l'action

Que faut-il oublier ?

  • un discours qualifiable de "négationniste" par rapport aux X-Men (le comics)
  • un réalisateur qu'on avait raison de craindre
  • l'épine dans la saga

Acheter L'affrontement Final en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'affrontement Final sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de X-Men

En savoir plus sur l'oeuvre X-Men