75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Wolverine >

Critique du Film : Wolverine

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mercredi 6 mai 2009 à 03:38

Plus fort, que fort !

Lorsque l’on a pu découvrir la première bande annonce de X-Men Origins : Wolverine, ma première réaction fut d’être surpris par la qualité des images qui m’était présentée. Mais force est de constater qu’une fois le film en salle, l’avis final est tout autre…

"Après avoir embarqué pour une mission ultra-secrète en Afrique, Logan, un Mutant, va s’échapper de cet enfer et vivre reculé de tous avec sa nouvelle compagne. Son frère lui, n’est qu’une brute, que Logan n’a pas vue depuis des années, mais lorsque vient le jour où celui qu’il pensait être son ami, va tuer sa chère et tendre, il va vouloir se venger. Et si derrière cette mort se cachait un gigantesque complot visant à détruire tous les mutants présents sur Terre afin de construire une arme destructrice ?"

Après la trilogie cinématographique consacrée à tous les grands X-Men de Marvel et notamment via un troisième opus assez catastrophique, 20th Century Fox revient à la charge et tente de grappiller encore un peu d’argent en nous sortant cette fois-ci la licence X-Men Origins. Personnellement je n’aurai pas vu Wolverine comme personnage principal, mais plutôt Tornade, rien que pour pouvoir retrouver les déhanchés de cette magnifique Halle Berry. Mais allez savoir, les grandes pontes de la Fox ont préféré choisir le « Plus bel homme de la planète » (source : People) pour renflouer les caisses difficilement remplies par Dragon Ball Evolution. Enfin bon, trêve de plaisanterie, tentons de comprendre pourquoi X-Men Origins : Wolverine est un échec.

C’est pourtant simple, il ne tient qu’à un mot : vide. Le principal défaut de ce premier opus réside dans le fait que le scénario est complètement vide, de sens et de raison, puisque l’on pourrait l’écrire sur un ticket de métro. C’est dur à dire, mais si le motif d’une vengeance (qui s’étoffe légèrement vers la fin du film, dieu merci) est synonyme de film, alors on peut s’attendre à une flopée de film en tout genre, "Martine contre Michel", "Jean-Claude et son Oncle qui lui a cassé son verre d’eau", etc. Alors bien sûr j’exagère, mais avouez que Wolverine ne paye pas de mine si l’on ne s’attarde qu’à l’histoire. De plus, le personnage de Hugh Jackman est horripilant, je n’ai d’ailleurs jamais aimé Wolverine, préférant m’attarder sur d’autres protagonistes de la chronologie X-Men, bien plus passionnant à suivre. On se demande d’ailleurs bien qui a pu valider le scénario de X-Men Origins chez Marvel, tant il s’attarde peu sur les détails de la vie de ce personnage hors norme, aux longues griffes.

Bien sûr, tout n’est pas à jeter dans ce film, on notera l’interprétation quasi-impeccable de Hugh Jackman qui mène le jeu de cette production finalement assez pauvre en rebondissements. Il faut dire que ce Logan est très charismatique, et je ne sais pas si un autre acteur que cette star Australienne aurait pu faire mieux. Autre qualité, c’est la réalisation à couper le souffle, à en donner le vertige même. Une chose est sûre, c’est que la Fox n’a pas lésiné sur les moyens pour nous épater, et vas-y que je t’explose un hélicoptère, que je te démonte une centrale nucléaire. On en a véritablement pour son argent si l’on vient voir un blockbuster type, quelque chose de pas très intelligent, mais qui va nous en mettre plein les mirettes. Attention, je ne dis pas que le film n’est pas intéressant, au contraire, on se surprend à suivre assez aisément cette aventure de mutant, mais le feu ne prend pas plus que ça. On était en droit de s’attendre à quelque chose de plus consistant qu’une adaptation facile sans fondement.

Reste alors une bande-son imposante que l’on doit à Harry Gregson-Williams qui transporte dans l’action grâce à des thèmes efficaces, un Gambit campé par un acteur que j’aime tout particulièrement (Taylor Kitsch - Friday Night Lights) et une bataille de fin contre Deadpool qui laisse à désirer.

45

Je ne serai pas aussi dur que Vincent L., ni aussi enthousiaste que Richard B. car pour moi X-Men Origins : Wolverine est une petite déception, mais qui se laisse regarder grâce à la très bonne réalisation et ses effets spéciaux particulièrement impressionnants.

Critique de publiée le 6 mai 2009.

Acheter Wolverine en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Wolverine sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de X-Men