75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Wolverine : Logan
Wolverine : Logan >

Critique de la Bande Dessinée : Wolverine : Logan

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 9 avril 2009 à 1216

Logan hors de son univers

Tout le monde (ou presque) connaît Wolverine mais seuls les fans connaissent son vrai nom : Logan. Ce roman graphique édité en one-shot nous raconte une partie de l'histoire de Logan à ses débuts. En pleine seconde guerre mondiale, Logan se retrouve prisonnier de guerre par l'armée japonaise et va commencer à établir des relations plus qu'amicales avec la population locale. S'en suivra une aventure dans le pays du soleil levant avec son méchant bien tordu et son lot de malheur pour notre héros malgré lui.

L'histoire se lit d'une traite (il m'a fallu 20mn seulement) et sans être trop originale propose quelques rebondissements intéressants. Ce qui est bien, quand on ne connaît pas trop le personnage, c'est qu'on peut la lire sans se soucier des épisodes précédents ni d'avoir un historique conséquent avec le personnage car tout se tient et reste abordable pour le néophyte. Du coup, le connaisseur aura sûrement plus de mal à trouver son bonheur dans un titre finalement que très peu attractif. A vous de voir dans quelle catégorie vous vous placez.

Les dessins sont de qualité. L'ambiance japonaise mixée au héros américain bien typé fait tout de même bizarre mais on s'y fait vite pour ensuite apprécier tous les détails du dessin. De nombreuses séquences se trouvent être que partiellement légendées par des dialogues ou de la muse en scène, la BD se lit donc assez vite. L'utilisation d'un fond noir constant pour entourer les cases apporte une impression de qualité supplémentaire à un objet qui est de bonne facture. A la fin se trouvent quelques pages de bonus qui sont en fait quelques croquis et couvertures non utilisées pour le roman graphique, mais en fin de compte rien de très passionnant.

Non au final je ne sais pas si c'est le coté surnaturel de l'ennemi de Logan ou sa présence dans un décor qui ne lui appartient pas, mais j'ai eu comme une déception en arrivant au bout de cette BD. Un sentiment de vide, comme si l'histoire était un peu trop bâclée. Et même si ça m'a donné envie de lire d'autres histoires de Wolverine, j'ai trouvé que celle-ci était moyenne. N'étant pas un grand connaisseur du personnage j'ai pu rater certaines choses, des clins d'œil, des références, des détails qui n'auraient pas échappés aux fans avertis. Mais pour un novice, je pense qu'il vaut mieux commencer par d'autres histoires, notamment par celle sur ses origines.

La conclusion de

L'ensemble qui compose ce one-shot est de moyenne facture et ça se ressent quand on arrive au bout de l'histoire autant que dans ma note. Cependant d'autres histoires peuvent convaincre un nouveau public d'apprécier Wolverine, il faut juste réserver ce titre a un public averti (qui en vaut deux).

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire autonome

Que faut-il oublier ?

  • Trop rapide à lire

Acheter Wolverine : Logan en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Wolverine : Logan sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de X-Men

En savoir plus sur l'oeuvre X-Men