75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Retour du Roi
Le Retour du Roi >

Critique du Film : Le Retour du Roi

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mardi 14 décembre 2004 à 0713

Encore une fois, la VL éclipse la version ciné...


Je ne peux pas dire que j'avais été "déçue" de la version ciné, l'année dernière, mais c'était celle qui m'avait le moins plu des trois. En effet, à partir du milieu du film, tout se précipitait, on sentait clairement les coupes, et de plus certaines scènes lorgnaient plus ou moins du côté "kitch"... par exemple, le début du couronnement d'Aragorn avait pour moi du mal à passer. Avec la VL, donc, la plupart de ces défauts ont disparu, ou presque, et on se retrouve avec un film qui, bien que plus long, parait plus court car plus cohérent. Parlons un peu des séquences rajoutées : - la mort de Saroumane : on l'attendait, elle est là, et moins pire que je n'aurais pu croire. Bien sûr, c'est dommage que le méchant des deux premiers films disparaisse si vite, mais après tout, c'est dans le livre. Et sa confrontation avec Gandalf nous amène une nouvelle lumière sur le reste du film : il sème le remord chez Gandalf, qui pense avoir envoyé Frodon à la mort, et il rabaisse Théoden, ce qui permet de comprendre encore mieux pourquoi ce dernier veut se montrer digne de ses ancêtres... - le concours de boisson : excellent ! Encore une fois, on met l'accent sur l'amitié entre Gimli et Legolas, et sur leurs différences. L'air coincé de l'elfe sert à merveille son personnage, nous le rendant plus sympathique. Et pendant la chanson des Hobbits, le coup d'oeil de Pippin à Gandalf explique encore mieux son comportement futur... tout comme le fait qu'il n'arrive pas à dormir. - le rêve d'Eowyn : voilà une scène qui n'apporte pas grand chose. D'abord, vous ne trouvez pas bizarre qu'Eowyn dorme toute seule au milieu de la salle du trône ? Et puis, même si c'est touchant quand elle se rendort en serrant la main d'Aragorn, la scène est assez inutile : on le sait, qu'elle en pince pour lui... - Sam qui menace Gollum : sympa, on aurait presque peur pour Gollum ! Et la croisée des Chemins est très belle aussi, très poétique : on retrouve bien à ce moment l'ambiance des livres... - moments rajoutés à Minas Tirith : quand Gandalf se moque de Pippin en garde de la citadelle, on retrouve bien l'irritation qu'il éprouve dans le livre. La scène entre Pippin et Faramir est touchante, et elle permet de comprendre pourquoi Pippin sera si acharné à sauver Faramir de la folie de son père. De même, les scènes rajoutées à Osgiliath rajoutent à la fluidité de l'histoire et à l'amertume de la défaite... tout comme la scène entre Dénéthor et Faramir. - Merry et Théoden : sympa, mais beaucoup trop rapide :( - Merry et Eowyn : c'est un peu bizarre qu'Eowyn se risque ainsi à visage découvert... mais bon, cela permet de mieux mesurer la distance entre Edoras et Minas Tirith - Les chemins des morts : c'est beaucoup plus intense, et en même temps Gimli amène un humour bienvenu, même si un peu lourd. Par contre, l'avalanche de crânes était carrément inutile, ça fait trop cliché... dommage. Mais la sortie de l'autre côté et la confrontation avec les pirates, même si trop rapide, permet d'éviter qu'Aragorn ne débarque comme une fleur sur les champs du Pélénnor sans qu'on ne sache trop bien ce qu'il a fait. Et on voit le roi en train d'émerger, quand il pleure sur les ports ravagés... - les Champs du Pélennor : enfin, on voit la durée de la bataille, avec l'alternance jours/nuits qui était difficile à bien appréhender précédemment. On comprend véritablement ce que c'est que d'être en siège. Toutes les images rajoutées par-ci par-là se fondent à merveille, et la confrontation de Gandalf avec le Roi-Sorcier permet de bien sentir le pouvoir de ce dernier, car sinon il paraissait un peu facilement vaincu par Eowyn, sans paraître très dangereux... - Frodon et Sam au Mordor : une grosse incohérence de la version ciné est ici réparée, puisqu'on voit comment ils sont enrôlés chez les orques, et comment ils quittent leurs déguisements. La traversée du Mordor parait beaucoup plus longue et difficile, et le poids de l'Anneau se fait bien sentir... Petite merveille de poésie, la scène de l'Etoile, qui, tout comme la fleur sur l'arbre du Gondor, montre que, même ténu, l'espoir existe toujours... - les maisons de guérison : trop court ! surtout qu'à cause du montage, on a l'impression que cela ne dure qu'une après-midi, puisque c'est après seulement que Pippin retrouve Merry. Même c'était tout de même bien nécessaire et permet d'éviter que la romance entre Faramir et Eowyn n'arrive comme un cheveu sur la soupe au moment du couronnement. Mais ça aurait gagné à être développé quelques secondes de plus... - la confrontation d'Aragorn avec le Palantir : un grand moment. Aragorn fait enfin face à ses responsabilités, et on comprend pourquoi Sauron va tomber dans le panneau. Et le trajet vers la Porter Noire parait plus long, enfin ! - la bouche de Sauron : personnellement, je l'ai trouvé un peu ridicule, ce monsieur plein de dents ;) Mais la réaction de la Communauté à son annonce de la mort de Frodon est très émouvante... et quand Aragorn le décapite, on le comprend, et on a envie d'applaudir !

La conclusion de

En bref, cette VL, même si elle ne rattrape pas tous les défauts du film, est définitivement LA référence du Retour du Roi. Les ajouts en améliorent la fluidité et la cohérence, ajoutent de grands moments d'émotion ou de poésie, développent des facettes des personnages avec sensibilité... le remontage de certaines scènes fait mieux sentir le passage du temps, et d'autres amènent des sourires bienvenus. Je continue à préférer la VL de la Communauté de l'Anneau, mais pas de doute, le film sort encore grandi, dans tous les sens du terme, par ce nouveau montage. La version ciné ne sortira plus du placard !

Acheter Le Retour du Roi en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Retour du Roi sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Seigneur des Anneaux

En savoir plus sur l'oeuvre Le Seigneur des Anneaux