75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Nature humaine
Nature humaine >

Critique de la Bande Dessinée : Nature humaine

Avis critique rédigé par Richard B. le vendredi 30 septembre 2005 à 1241

Navïs for ever !

Les rumeurs circulaient… elles ont eu raisons du moins en partie ! Navïs va avoir enfin un contact avec les siens (d’accord il y avait eu déjà une première approche sur le T3 « Engrenage ») Ce nouveau tome peut cependant surprendre : Jean David Morvan laissant une grande place au dessin de Buchet pour qu’il s’exprime en minimisant les dialogues ; mais aussi en rendant cette histoire avec moins d’action que d’habitude. La petite Navïs a grandit et petit à petit perd de sa naïveté, mais parfois il lui arrive encore d’avoir des rêves, et l’un d’eux va se réaliser, et il sera pas aussi beau que ce qu’elle aurait put imaginer. Plus noir, plus triste ce nouveau Sillage pourra surprendre ; décevra peut-être certains et comblera une grosse partie, en tous cas personnellement je me suis régalé !! Gageons qu’après ce dernier tome, notre Navïs ne sera plus vraiment la même…
Côté dessin c’est encore plus sobre que d’habitude, moins de décors, moins de détailles et pourtant le dessin est d’une fluidité incroyable. Faute de bulles et de textes ; Buchet laisse place à l’expression des images. Le but étant ici, essentiellement, de faire passer toutes les émotions en elle-même. Et petit à petit cela transforme notre Navïs en femme. C’est propre, beau, précis, expressif, brefs les cases vivent sous nos yeux. Pas d’esbroufe tout va à l’essentielle.

La conclusion de

Plus court en lecture, je ne peux m’empêcher de vouloir y replonger. Différent des autres Sillage – mais il faut dire que chaque Sillage est différents – celui-ci ne laissera pas de marbre. Certains crierons au scandale et accuserons Buchet et Morvan de vouloir prolonger une série phare. D’autre, et moi en premier, seront comblés et verront là une évolution logique et attendu de Navïs. Une chose est sure le lecteur, comme son héroïne, verront les prochaines aventures avec en arrière goût cette histoire. Pour ma part je le dis haut et fort un « hit ».

Que faut-il en retenir ?

  • une histoire de Navïs
  • Un premier contact attendu
  • une histoire touchante
  • les dessins de Buchet
  • Envie de relire l'album !

Que faut-il oublier ?

  • Très rapide à lire

Acheter Nature humaine en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Nature humaine sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sillage

En savoir plus sur l'oeuvre Sillage