75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du musique : L'Empire contre Attaque, OST [2002], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 8 janvier 2006 à 02h08

Dans la lignée d'Un nouvel espoir.

Dans la continuité. Fort du succès de l'épisode IV dans les salles, John Williams est reconduit comme compositeur de ce nouvel opus de la saga Star Wars. La partition de John Williams s'étoffe d'un morceau qui marquera la trilogie: la marche impériale qui sera le fil moteur de cette bande originale. On la retrouve dans pas moins de 8 morceaux: aboard the executor, imperial walkers, the asteroid field, the imperial march, imperial starfleet deployed, darth Vader's trap, the clash of light sabers et rescue from cloud city. Le film de George Lucas est sous le signe de la revanche de l'empire et la musique consacrée au côté impérial est omniprésente, ce thème où les cuivres puissants en une série de 10 notes dominent même les percussions, en sourdine. Ce thème est donc décliné en différentes versions, soit en solo piccolo, soit avec une trompette, soit avec plusieurs piccolos, soit avec l'ensemble des instruments à vent, soit à l'aide du basson, ou de la corne. The imperial march incorpore même des batteries pour magnifier cet effet de marche militaire.
La rebellion. Pour combattre l'empire, les rebelles n'ont que peu d'espoir. Et cet espoir a un nom: Luke Skywalker. Mais ce dernier n'est pas un chevalier Jedi, il lui faut donc une formation, alors que Obi Wan n'est plus de ce monde. C'est pourquoi il se rend dans le système Dagobah, pour êtr formé par le meilleur maître Jedi: Yoda, le plus charismatique d'entre eux, et le seul survivant. Yoda's theme tranche avec celui de l'empire, tout en douceur, compassion, sagesse. Son apparition se fait même sur un ton léger avec les vents; c'est l'apparition d'un petit être vert qui ne ressemble en rien à un "grand chevalier jedi", car "personne par la guerre ne devient grand". Ce film est l'occasion pour Han Solo et Leia de montrer quelque peu leurs sentiments l'un pour l'autre, Han Solo et the princess est le morceau où ils échangent un long baiser passionné, troublé par C3PO, bien évidemment! Enfin, ce score présente deux morceaux trépidents tour à tour plein d'espoir et d'incertitude quant à l'issue du combat: lors de la bataille de Hoth, relevés par les violons, les cuivres, le piano, basson dans le beneath the AT-AT et le xylophone, et lors de la chasse du Millenium Falcon avec ces bassons, cuivres, xylophone, piccolo et violons, le morceau le plus rythmé qui met en relief les diverses manoeuvres du vaisseau de Solo au travers des asteroides. Ce dernier morceau est certainement mon morceau préféré de la bande originale.

La conclusion de à propos du Musique : L'Empire contre Attaque, OST [2002]

Manu B.
90

Encore une composition riche et magnifique de John Williams.

Acheter le Musique L'Empire contre Attaque, OST en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Empire contre Attaque, OST sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars