75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La Colline du Dernier Adieu
La Colline du Dernier Adieu >

Critique du Roman : La Colline du Dernier Adieu

Avis critique rédigé par Lujayne M. le dimanche 19 octobre 2003 à 0512

Les Romains sont encore en Grande Bretagne...

Dans le premier siècle de notre ère, alors que les Brittons luttent encore contre l'envahisseur romain, le destin d'Elane, Haute-Pretresse de Vernemeton, avant que les servantes de la Déesse ne se réfugient sur une île mythique... Avalon. On retrouve dans ce roman toutes les caractéristiques des livres de Marion Zimmer Bradley : amours contrariées, luttes hommes/femmes, pouvoirs spirituels et vent de l'Histoire. Ceux qui aiment ne seront donc pas déçus, car le souffle épique est là, même s'il n'y a pas, ou peu, de combats. Comme d'habitude, les personnages sont immédiatement attachants et le pouvoir évocateur des mots est toujours là. Après... eh bien, il n'y a quand même rien de bien nouveau : toujours le même genre de luttes et de rivalités, toujours les mêmes extases mystiques. Mais, franchement, pas de quoi bouder son plaisir !

La conclusion de

Comme d'habitude, Marion Zimmer Bradley sait captiver ses lecteurs... On est transportés au début de notre ère, dans un monde frustre où plane déjà l'ombre de Merlin... Prélude aux Dames du Lac, c'est un très bon moment à passer !

Que faut-il en retenir ?

  • personnages attachants
  • pouvoir évocateur des descriptions

Que faut-il oublier ?

  • ceux qui n'aiment pas les grandes thématiques de MZB pourront passer leur chemin

Acheter La Colline du Dernier Adieu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Colline du Dernier Adieu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Légendes arthuriennes

En savoir plus sur l'oeuvre Légendes arthuriennes