75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le chevalier et son écuyer #3 [2001], par Lujayne M.

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 4 mai 2006 à 04h53

Un joli conte

Dans le monde de Narnia, tous les animaux ne parlent pas, et tout le monde ne connait pas forcément Aslan et ses miracles... Ce roman, qui peut se lire tout à fait indépendamment des autres (même s'il y a des références et des personnages connus qui interviennent), raconte l'histoire d'un jeune garçon de Calormen, le pays du Sud, qui s'enfuie de chez lui en compagnie de Bree, un cheval narnien qui veut retrouver la terre de son enfance, avant son esclavage... Voici une jolie histoire, simple mais bien contée, stéréotypée mais qui se lit avec plaisir. Forcément, les gens du Sud sont méchants (rappelez vous les Suderons de Tolkien, or il s'agit d'un grand ami de C.S. Lewis), mais ce serait dommage de s'arrêter sur ce point, car le parfum des milles et une nuits qui règne sur l'histoire change agréablement du reste. En chemin, le jeune garçon rencontre Aravis, une jeune calormène qui fuit un mariage arrangé, et les quatre enfants Pevensie, devenus adultes dans le monde de Narnia, pendant l'Age d'Or où le roi suprême Peter régnait... avant que lui et ses frères et soeurs ne repassent par l'armoire et ne redeviennent des enfants..

La conclusion de à propos du Roman : Le chevalier et son écuyer #3 [2001]

Lujayne M.
65

Bon, soyons clairs, ce n'est pas de la grande littérature, mais un conte pour enfants plutôt agréable. L'auteur nous épargne pour une fois sa morale et ses sermons, et les personnages sont vivants, intéressants, et un peu plus fouillés. Les rebondissements sont suffisamment nombreux pour tenir en haleine le lecteur jusqu'à la fin de l'aventure, et on découvre avec plaisir une autre facette de ce monde fascinant...

Que faut-il en retenir ?

  • Calormen
  • personnages plus fouillés

Que faut-il oublier ?

  • des stéréotypes...

Acheter le Roman Le chevalier et son écuyer en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le chevalier et son écuyer sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les chroniques de Narnia