75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Le fauteuil d'argent >

Critique du Roman : Le fauteuil d'argent

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mercredi 24 mai 2006 à 15:04

Toujours sympathique

Revoilà Eustache, l'insupportable cousin des Pevensie, qui ne l'est plus du tout (insupportable) depuis son voyage à Narnia, à bord du Passeur d'Aurore. De retour dans son monde, nous le retrouvons à l'école, avec son amie Jill. Une école bien particulière, où, sans surveillance, les enfants se regroupent en bandes et font régner la terreur. Cherchant à leur échapper, Eustache et Jill ouvrent une porte... et se retrouvent à Narnia. Une mission leur est alors confiée par Aslan...
Au tour d'Eustache de sentir, avec tristesse, la bizarre évolution du temps sur Narnia. Car si quelques mois seulement se sont écoulés pour lui depuis ses aventures avec Caspian, toute une vie s'est envolée pour le prince... devenu désormais un très vieux roi au désespoir parce que son fils, Rillian, a disparu... Dur de voir ses amis d'hier transformés en vieillards !
Les deux enfants se lancent dans une longue quête, qui révèle son lot de surprises. Une enchanteresse, des ogres, une litanie à se souvenir, de mystérieuses créatures souterraines, un compagnon de voyage dépressif... il y a beaucoup de poésie dans ce tome, et le rythme reste bien soutenu.

69

On suit donc les aventures des enfants avec grand plaisir, dans ce conte bien écrit qui ne manque pas de panache. On remarquera évidemment les opinions bien marquées de l'auteur envers les enseignements "alternatifs"...contemporain et ami de Tolkien, on sent qu'il était un pur conservateur. Mais la tradition a donc du bon dans cet opus, puisqu'il nous offre une très jolie histoire, qui se dévore d'un bout à l'autre... que demander de plus ?

Critique de publiée le 24 mai 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • les ogres
  • l'enchanteresse
  • le monde souterrain

Que faut-il oublier ?

  • un peu naif parfois
  • on est tristes en voyant Caspian...

Acheter Le fauteuil d'argent en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le fauteuil d'argent sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Les chroniques de Narnia