75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le prince Caspian
Le prince Caspian >

Critique du Film : Le prince Caspian

Avis critique rédigé par David Q. le mercredi 2 juillet 2008 à 1431

Le monde de gnan-gnan : Le prince Casse-pieds

1300 ans ont passés ans le monde de Narnia depuis la victoire sur la sorcière blanche. Pour nos jeunes rois et reines revenus dans la réalité des bombardements londoniens, une seule année est passée. Pendant ce long intervalle de nombreuses choses ont évoluée dans le monde de Narnia et pas que des bonnes choses, et lorsque le prince Caspian X s'enfuit pour sauver sa peau et appeler à l'aide nos jeunes amis, c'est comme un dernier appel sans espoir à une légende passée dans laquelle presque plus personne ne croit.
Dédié à un jeune public, ce compte pour enfant fait les choses en grand. Les schémas classiques sont encore plus bousculés que dans le premier film dans le sens où ce sont des enfants et un adolescent qui doivent se sortir d'un conflit difficile en prenant leurs responsabilités t en faisant des choix encore plus difficiles. Dans ce sens, Narnia 2 : Le Prince Caspian est une réussite car on ne doute pas de l'autorité des enfants et leurs choix sont tout à leur honneur (même si certains sont mauvais). En tant qu'enfants, ils ont le droit à l'erreur ce qui leur permet d'apprendre et de s'améliorer. Le problème qui en découle c'est qu'en tant qu'adulte, on a du mal à accepter certains choix et certaines scènes qui sont faites pour ne plaire qu'aux enfants. De nombreux moments ne sont pas tout à fait raccord - on passe trop vite du coq à l'âne - et empêchent la fluidité du récit. De plus, nombreuses sont les incohérences ou les petits défauts de réalisme. Certes on est dans Narnia, un monde imaginaire rempli de nains, de belettes qui parlent, de centaures et de minotaures, mais les règles élémentaires de physique et de stratégie s'y appliquent tout de même. Nos chères petites têtes blondes n'y verront que du feu mais un adulte, fort de sa logique et de sagesse, tiquera sur ces détails gênants. Dans ce registre, on peut mettre le retour d'Aslan complètement raté et sans explication plausible, des catapultes design mais complètement farfelues, des pseudos Ents (des arbres vivants) qui font plus ridicules qu'autre chose et une fin tellement « gnian gnian » qu'elle gâche une partie du plaisir.
Car malgré ses défauts, Narnia 2 réussira surement à plaire aux enfants. Les personnages sont attachants et le monde féérique, bien plus palpitant que de s'abriter des bombardements allemands. Toutes ces créatures fantastiques se rangent aux cotés des enfants contre les adultes guerriers, habitués aux combats et aux tricheries. C'est donc bien un affrontement entre le monde imaginaire des enfants et l'univers réaliste et matérialiste des adultes qui s'affronte.
D'un point de vue technique, ce deuxième Narnia est très bon. Aucun problème apparent avec les animations des différentes créatures - imaginaires ou non - ni avec les superbes décors. Puisqu'on se trouve dans une période de décadence, les décors sont moins impressionnants que le premier, mais de voir ces ruines à moitié recouvertes par la végétation donne un aspect plus réaliste à Narnia. Ce contraste se retrouve d'ailleurs au sein même du groupe qui atterrit dans Narnia, la plus jeune - plus naïve - voit encore le traces du passé et croit encore au pouvoir de Narnia alors que les plus âgés ne préfèrent compter que sur eux. Cette évolution se retrouve un peu aussi dans le visuel du film avec beaucoup plus de bêtes hideuses et des combats plus violents. Certains effets spéciaux comme la rivière qui se transforme en élémentaire d'eau, sont impressionnants et méritent le passage au cinéma. Idem pour certains combats et scènes de poursuites qui sont vraiment réalisées avec soin. Couplées à des bruitages bien faits et une musique entrainante, ces scènes font plaisir à voir dans un film pour jeunes. Par contre, la musique de fin - oui je sais, je me répète - est... non je préfère ne pas le dire.

La conclusion de

Disney s'applique à essayer de sortir de son image trop bonne enfant et y arrive presque avec ce deuxième volet du monde de Narnia. La première moitié du film conviendra plus aux adultes alors que le reste reviendra aux enfants, c'est donc un film mixte qui peut se voir en famille et dans lequel chacun y trouvera sa part de rêve. Ca tombe bien, l'été est là et ça fait rêver.

Que faut-il en retenir ?

  • La prise de maturité
  • Le design général et les effets spéciaux

Que faut-il oublier ?

  • La musique finale assez ridicule
  • Un film qui reste malgré tout pour les jeunes

Acheter Le prince Caspian en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le prince Caspian sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les chroniques de Narnia

En savoir plus sur l'oeuvre Les chroniques de Narnia