75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Star Trek
Star Trek >

Critique du Film : Star Trek

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 19 avril 2009 à 1952

Retour en force pour Kirk et spock

« Espace, l'ultime frontière vers laquelle voyage notre vaisseau spatial. Sa mission, explorer de Nouveaux Mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations et au mépris du danger, avancer vers l'inconnu. »

Voilà plus de quarante ans que perdure cette citation, plus ou moins remise au goût du jour au gré des séries et des films appartenant à une licence dotée d’un univers bien riche où se croisent personnages et civilisations de diverses planètes. Néanmoins, avec le temps, la licence avait quelque peu perdu son public. Et la série « Star Trek Enterprise », et le film « Star Trek Nemesis » ont été très loin de faire les chiffres habituels - l'essoufflement auprès du public avait d'ailleurs déjà commencé avec « Star Trek Voyager». Pourtant, après une absence de cinq ans des salles de cinéma et de la télévision, la Paramount jugea donc bon de revenir à une de ses séries phares, mais, au passage, en demandant à J.J. Abrams de la dépoussiérer un peu tout en se concentrant sur les personnages les plus connus du public : le James T. Kirk et le vulcain Spock.

Dès à présent je peux dire que J.J. Abrams a réussi, en grosse partie, son pari. Le réalisateur, en utilisant une faille temporelle (grâce à la formation d'un trou noir) comme trame arrive, à la fois, à respecter ce qui avait été fait avant et réinventer toute l'histoire grâce au prétexte d'un léger changement intervenu dans le temps. Plutôt ingénieuse comme idée. Les fans pourront juste lui reprocher de revenir sur un concept pas vraiment nouveau puisque le voyage dans le temps avait déjà été utilisé sur « Star Trek IV - Retour sur terre » et « Star Trek - Premier contact » (sans oublier de multiples épisodes des séries)… excepté que, cette fois, il est vraiment question de changer un élément influant la ligne temporelle.

Star Trek

Afin de satisfaire les fans et ne pas trop les déstabiliser, J.J. Abrams ne retouche que légèrement les choses. Les costumes sont donc toujours des pyjamas jaunes, mais modernisés de manière a faire un poil moins kitch. De plus, il agrémente régulièrement son film de petites références, parfois accessibles à tous telle la phrase « longue vie et prospérité » mais parfois plus subtiles, comme la réutilisation du test de Kobayashi Maru ou bien l'apparition d'une Anguille de Ceti. Au fur à mesure que l'on redécouvre les personnages sous de nouveaux traits d'acteurs, il s'installe une sorte de sentiment de connivence et de nostalgie, un peu comme si on retrouvait de vieux amis perdus de vue depuis quelques temps. Et c'est d'ailleurs là que ce situe le gros point fort de ce onzième film basé sur Star Trek.

Conscient que les exigences en matière d'action ne sont plus les mêmes aujourd'hui, J.J. Abrams ponctue son film de moments de bravoure avec un lot de scènes d'action et de batailles spatiales d’un niveau très rarement atteint sur la licence. J.J. Abrams introduit aussi un ton d’humour plus moderne. Le nouveau James T. Kirk est encore plus rebelle qu'auparavant et Abrams profite aussi de ce nouveau Spockk pour accentuer sa difficulté à appartenir à deux civilisations différentes (humaine et vulcaine).

Star trek


Maintenant, la question qui se pose est : est-ce que cette nouvelle mouture va réussir à attirer un nouveau public ? Sur ce point, je reste plus dubitatif ; les fans devraient apprécier les divers efforts effectués pour respecter l'œuvre créée par Gene Roddenberry ; les adeptes de science-fiction devraient aussi aimer celui fourni du côté de l’action. Mais, pour ce qui est des autres spectateurs, il y a encore des chances qu'ils restent hermétiques, tant le film, par choix, ne se penche pas à rendre les traditionnels éléments Star Trek plus crédibles, plus dans les tendances actuelles. Notamment au niveau du design, même si l'ensemble des Fx sont de très bonne facture. Le langage « Trekker » reste d’ailleurs quasiment le même ; ce qui risque de faire la joie de quelques détracteurs habitués à se moquer de l'univers de Roddenberry.

Côté Casting la Paramount à plutôt bien assuré. Si la présence d'acteurs comme Winona Ryder et Simon Pegg sont, au final, assez anecdotique tant on les voit peu à l’écran, celle, pourtant guère plus importante, de Leonard Nimoy apporte un plus indéniable. Plus qu'être un simple clin d'œil, sa participation contribue à la crédibilité de l'histoire. D'ailleurs, dans la peau de Spock, la ressemblance entre Zachary Quinto et Leonard Nimoy est assez impressionnante. Enfin, parmi les personnages gagnant en importance, je pourrai évoquer celui de Hikaru Sulu - interprété par John Cho – qui devient beaucoup plus utile qu'auparavant.

La conclusion de

Ce onzième Star Trek, qui n’a aucune autre ambition que de divertir et de rajeunir un peu la franchise sans briser les fondations, est plutôt une réussite. Servi par un casting convainquant, et jouant sur le plaisir de retrouver des personnages familiers, le film n’en oublie pas pour autant d'offrir son lot d'action, sur terre, dans les airs ou en plein espace. Que rajouter à cela, hormis souhaiter « longue vie et prospérité » à cette série qui à l'instar d'un James Bond continue d'exister, par moment, pour le pire, mais aussi souvent pour le meilleur.

Que faut-il en retenir ?

  • Le côté référentiel
  • Respecter le travail passé tout en réinventant
  • Des batailles spatiales, des fx convainquant
  • Le plaisir de retrouver des personnages familiers
  • Un casting solide
  • C'est toujours du Star Trek

Que faut-il oublier ?

  • L'esprit Star Trek, ça ne plait pas à tout le monde
  • Un montage et une caméra parfois trop nerveux
  • Le voyage dans le temps, pas très nouveau!

Acheter Star Trek en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Trek sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Trek

En savoir plus sur l'oeuvre Star Trek