75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Musique : BO-OST Star Trek XI
BO-OST Star Trek XI >

Critique du Musique : BO-OST Star Trek XI

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 1 mai 2009 à 1401

Retour sans risque aux origines

Bien avant que James T. Kirk ne prenne le commandement de l'USS Enterprise, bien avant que Spock ne se joigne à lui, ces deux là n'en sont qu'à leur apprentissage. L'un est destiné à devenir capitaine et l'autre à quitter sa planète à cause de son d'héritage génétique pour moitié humain et pour l'autre Vulcain. L'aventure USS Enterprise n'en est qu'à son état d'embryon mais l'histoire est en marche...

Michael Giacchino est plus connu pour ses musiques de séries de télévision et jeux vidéo que pour les films. Il a, entre autres, composé les bandes originales des medal of honor, call of duty et de lost. Mais depuis 2004, il s'est tourné un peu plus vers le grand écran, et plus particulièrement vers les films d'animation (Les Indestructibles en 2004, Ratatouille en 2007) et films SF (Cloverfield). Star Trek XI est le premier grand film dont il compose la BO.

A l'écoute du score, le sentiment est mitigé. L'ensemble est assez uniforme et aucun morceau ne se dégage vraiment de l'ensemble; à part peut-être Nero death experience où les choeurs apportent un petit plus et that new smell cat où Michael Giacchino utilise le erhu pour dégager un thème relatif aux Vulcains (présent dans run and shoot offense) et qui est un des rares moments de calme de la partition.
Il semblerait que l'auteur ait été un fan inconditionnel des bandes originales de Star Wars (dont Un Nouvel Espoir). C'est tout à fait l'impression que l'on a de la musique de ce Star Trek XI: une énième variation de Star Wars, mais sans aucun morceau spécifique ou orginal (On ne se souvient d'ailleurs que ceux-là: marche de l'empereur, thème des ewoks, des Jawas etc etc).
On a donc toute la panoplie de l'orchestre symphonique: les cordes (en majorité les violons), les cuivres (plutôt les cors et trombones) et percussions (caisses) qui donnent un rythme endiablé à la musique pratiquement du début à la fin. Il manque certaines pauses musicales pour équilibrer l'ensemble du score.

Seul point positif qui va faire plaisir aux fan de la première heure: la reprise du thème originale de Alexander Courage dans le end credits.

La conclusion de

Ce score n'est pas d'une originalité mémorable. Ceci étant, comme il a été composé par un fan de la franchise, on ne peut lui reprocher d'y être fidèle.

Acheter BO-OST Star Trek XI en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de BO-OST Star Trek XI sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Trek

En savoir plus sur l'oeuvre Star Trek