75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Star Trek : Tactical Assault [2006], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 7 décembre 2006 à 15h08

La meilleure tactique... c'est l'attaque

Et non la licence Star Trek n'est pas morte et Ubisoft nous en donne la preuve en éditant trois jeux de Bethesda basés sur cet univers dont cette version tactique sur consoles portables (DS, PSP). Tactical Assault n'aborde que l'un des aspects de la série chère à Gene Roddenberry à savoir les combats spatiaux. Jeune capitaine qui admire Kirk et sa clique, vous venez tout juste de sortir de l'académie de Starfleet et on vous confie un petit vaisseau pour surveiller des points reculés de l'espace. Mais vous allez très vite vous retrouver au beau milieu d'un intrigue politique entre Klingons, Vulcains, Romulanais et humains qui comme souvent va tourner à l'affrontement. Et c'est là où la tactique commence.

L'enterprise, compagnon fidèle
L'enterprise, compagnon fidèle

Fort de votre belle navette toute neuve capable d'aller dans l'hyperespace, de se protéger grâce à ses boucliers et de se défendre avec ses phasers, vous vous croyez à l'abri, maitre de l'espace et (presque) du temps. Vous allez vite vous rendre compte que vous ne pilotez pas un X-Wing comme dans ces vieux films de science-fiction de l'ère post-warp. Le votre (comme vaisseau) est gros - donc facile à viser -, réagit lourdement, a des boucliers qui ne supportent pas beaucoup de tirs et tire lentement le temps de recharger ses batteries qui, en plus, ont un angle de tir assez réduit. Donc fini la frime et les cascades face à deux vaisseaux ennemies, il faut se la jouer fine pour ne pas finir comme Khan à orner l'espace de vos particules vitales.
L'enterprise, compagnon fidèle
Mr Sulu, feu à volonté!

Les combats sont alors des dogfights un peu lents, en temps réel, mais où votre habileté de pilotage doit être assistée par une stratégie d'attaque en règle, surtout qu'en face ils peuvent se rendre invisible quelques secondes ! Heureusement votre chef mécano pourra transférer une partie de la puissance de réserve pour les boucliers ou pour augmenter votre puissance de tir. L'endroit ou vous concentrez os tirs est primordial car si vous désactivez une partie du bouclier adverse vous pourrez alors le toucher directement sur la coque et le détruire rapidement. Il va falloir aussi manœuvrer intelligemment pour toujours présenter vos armes du coté à tirer et votre écran de protection chargé au maximum face à vos ennemis pour tirer parti au mieux de votre énergie. De plus, après quelques missions votre vaisseau change ainsi que la disposition de ses armes, son bouclier et du coup votre tactique, renouvelant l'intérêt du jeu. Dommage que les déplacements ne se fassent que sur deux dimensions dans un espace à trois dimensions, on a parfois l'impression de diriger une voiture sur un circuit imaginaire et les collisions avec d'autres vaisseaux sont impossibles car ils se trouvent dans un plan en dessous. Ça simplifie le jeu, c'est vrai, mais question réalisme et stratégie, ça simplifie beaucoup trop. Le surnombre d'adversaires est alors le moteur de votre tactique, vous obligeant à vous battre efficacement pour ne pas vous retrouver sans écran de protection contre le dernier vaisseau.
L'enterprise, compagnon fidèle
Le jeu est en anglais, c'est parfois un peu dur

Dans Star Trek Tactical Assault on se sent vraiment capitaine car chaque action est en fait un ordre donné à un subordonné. D'ailleurs entre chaque mission, on peut améliorer l'efficacité d'un subordonné (chef mécano, communications, 1er officier...) ce qui aura un impact direct sur les caractéristiques de votre vaisseau (boucliers, phasers, énergie de secours, vitesse...). Les communications avec les autres vaisseaux ont pour avantage d'enrichir le scénario et l'immersion même si au final ça reste du gadget. C'est un peu moins vrai pour le scan qui remplace le radar, ce qui est dommage car pour le coup, les combats sont difficiles sans radar. Le scénario apporte beaucoup d'intérêt grâce à la diversité des missions (combats, escorte, patrouille, assistance...) qui sont englobées dans un univers très riche mais qui ne touchera que les connaisseurs de la (des) série(s). Les autres devront essayer de rattraper leur retard et leurs connaissances sur Star Trek sans jamais y arriver malgré la consultation de la database dans le menu du jeu.
Techniquement, le jeu est correct. Les graphismes sont plaisants sans pour autant déployer une animation 3D impressionnante. Le gros du travail a été fait dans la modélisation des vaisseaux qui sont bien réussis et facilement reconnaissables. Pas d'explosions ni d'effets spéciaux impressionnants pendant les combats, le jeu reste sobre de ce coté là préférant l'utile à l'agréable. A noter la jolie modélisation de la passerelle en guise de menu 3D. La musique, sans reprendre les thèmes de Star Trek, reste dans le ton des séries et sert de toile de fond aux combats.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Star Trek : Tactical Assault [2006]

David Q.
70

Un jeu tactique sympathique qui recréé plutôt bien l'ambiance de Star Trek entre diplomatie et combats. Le jeu n'est pas exempt de défauts, à vouloir trop simplifier il perd une dimension tactique, mais le tout est rattrapé grâce à la diversité des vaisseaux et des missions. Un jeu s'adressant aux fans de la saga.

Que faut-il en retenir ?

  • Le mélange tactique action
  • L'intrigue
  • Le nombre de vaisseaux jouables

Que faut-il oublier ?

  • La navigation sur deux dimensions
  • Il manque un radar
  • Attention: Jeu complètement en VO

Acheter le Jeu Vidéo Star Trek : Tactical Assault en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Trek : Tactical Assault sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Trek