Les meilleurs jeux SF/Fantastique de 2013

Découvrez les jeux qui auront marqué l'année pour le Staff

Les meilleurs jeux SF/Fantastique de 2013 : Découvrez les jeux qui auront marqué l'année pour le Staff

2013 est morte, vive 2014 ! Petit retour ludique sur l'année écoulée, et sur les coups de coeur du staff !

 

Catégorie jeux de rôle - livres de base :

 

01-Night's Black Agents (7ème cercle)
Night’s Black Agents est bien le jeu vanté par son éditeur français et les joueurs anglophones: une exceptionnelle boîte à outils permettant de construire son propre univers de thriller horrifique cinégénique. Extrêmement bien documenté, fort de multiples exemples et conseils, bourré de bonnes idées, l’œuvre de Kenneth Hite ne propose certes pas de background, ce qui le réserve à un meneur un peu aguerri dans la création d’univers, mais c’est finalement ce qui fait sa force: une extraordinaire versatilité qui le rend universel et qui, cerise sur le gâteau, revisite de la belle manière le système Gumshoe pour une gestion de l’action bien plu séduisante.
Lire la critique complète

02-L'aventure perdue d'Arsène Lupin (Les XII Singes)
​Cinquième Clé en main paru chez Les XII Singes, L'aventure perdue d'Arsène Lupin est une nouvelle réussite à mettre sur le compte de l'éditeur. Malgré les difficultés inhérentes au concept, Laurent Devernay a réussi à concevoir une aventure respectueuse du matériaux d'origine, dont la difficulté globale s'avère suffisamment bien dosée pour proposer un juste équilibre entre intérêt de l'histoire proposée d'une part, et contraintes d'accessibilité d'autre part. Au final, L'aventure perdue d'Arsène Lupin s'impose comme une campagne riche et prenante, qui plus est doublée d'une excellente clé d'entrée dans l'univers classieux d'Arsène Lupin.​
Lire la critique complète

03-Ryuutama (Lapin Marteau)
Ryuutama est un jeu de rôle dépaysant, qui propose une façon de jouer (et de faire jouer) éloignée des standards habituels. La passerelle voulue avec l'univers des jeux vidéo est ainsi impeccablement construite, fonctionnant à merveille grâce à un système de règles riche et précis, mais également vis à vis des références aux univers et aux mécaniques des J-RPG. Pour tout cela, Ryuutama s'impose comme une indéniable réussite, qui saura sans aucun problème surprendre tous ceux qui tenteront l'expérience.​
Lire la critique complète

04-Les Terres Suspendues 3ème édition (Les Vagabonds du Rêve)
Les Terres Suspendues 3ème édition ne modifie pas en profondeur l'univers de jeu développé dans les éditions précédentes. En fait, cette nouvelle version est ainsi avant tout un affinage du système de jeu, ainsi qu'un changement de ligne éditoriale (un livre de base contenant toutes les règles d'un côté, un univers librement téléchargeable sur le site officiel de l'autre). Les néophytes pourront ainsi découvrir un monde original, unique dans sa façon de penser la magie, qui détourne habilement les stéréotypes du médiéval-fantastique et du steampunk dans un univers cohérent, plein d'idées et de possibilités de jeu. Le tout étant doté d'un excellent rapport qualité/prix, avouez qu'il serait dommage de passer à côté !​
Lire la critique complète

05-Le roi des gobelins (Les XII Singes)
Si les scénarios proposés par Le Roi des Gobelins ne sont pas à proprement parler originaux, ils possèdent cependant une saveur bien particulière liée à l'inversion de point de vue proposée par pitch de départ. En devenant ceux qui sont traditionnellement les "méchants" de toute bonne histoire med-fan, les joueurs pourront ainsi porter un autre regard sur des mécaniques scénaristiques classiques, parfois astucieusement détournées pour servir le propos. Le tout étant appuyé par quelques petites idées ludiques très pertinentes, Le Roi des Gobelins s'impose au final comme le Clé en Main le plus fun paru à ce jour. A déguster sans aucune modération !
Lire la critique complète

 

Catégorie jeux de rôle - suppléments :

 

01-Dementophobia pour L'appel de Cthulhu 6ème édition (Editions Sans Détour)
Voilà, il est là, il est sorti, il est merveilleux, il est parfait ! Cela faisait plus de trente ans que l'on attendait un supplément digne de ce nom qui exploite la psychologie, la folie et les mécaniques de santé mentale pour L'appel de Cthulhu, et si l'attente fut longue, elle est aujourd'hui dignement récompensée. Rien à redire, Dementophobia traite impeccablement son sujet, et sa traduction française se permet même quelques ajouts franchement judicieux (le retour du scénario culte Le Sanatorium). Pour tout cela, Dementophobia s'impose donc haut la main dans le groupe des suppléments incontournables de la gamme de cette sixième édition.
Lire la critique complète

02-Le manuel de l'investigateur pour L'appel de Cthulhu 6ème édition (Editions Sans Détour)
​Sur près de trois cent cinquante pages, Le manuel des investigateurs couvre l'ensemble des informations nécessaires pour créer un personnage complet dans le contexte historique des années 20, que ce soit en terme de mécaniques de jeu pures comme d'éléments spécifiques au background du jeu. Complet sans jamais partir dans le superflu, il s'avère exploitable de bout en bout, tant par les joueurs (à qui il s'adresse avant tout) que par le meneur (qui y trouvera quelques éléments lui permettant de mieux construire ses aventures). Un ouvrage incontournable dans la gamme, un de plus !
Lire la critique complète

03-Gardoches partout justice nulle part pour Wastburg (Les XII Singes)
En donnant aux maîtres de jeu quelques outils très pratiques pour lui permettre de personnaliser la ville en fonction de ses besoins et - surtout - des envies de ses joueurs, Gardoche Partout Justice Nulle Part renforce considérablement le côté "bac à sable" de Wastburg. Cela donne au jeu une autre dimension qui, par certains côtés, permet de palier à quelques lacunes du livre de base. Ajoutez à cela un scénario bien construit, ainsi que quelques aides de jeu sympathiques, et cette publication s'impose au final comme un supplément indispensable pour profiter au mieux du jeu et de ses nombreuses possibilités.
Lire la critique complète​

04-Sens Néant pour Sens Hexalogie (Romaric Briand)
​Sens Néant se pose clairement comme un épisode de transition. Il stoppe en effet l'action de la grande campagne de Sens Hexalogie pour lancer les joueurs dans un long interlude qui leur permettra de mieux saisir des finalités de l'histoire développée. Si les scénarios sont d'un niveau qualitatif très correct, c'est une nouvelle fois plus dans le gameplay que l'on va trouver toute l'originalité et la saveur de ce troisième épisode. Sens Néant est en effet doté de propositions originales, qui vont obliger les joueurs à remettre en question leurs acquis ludiques pour se lancer dans quelque chose de nouveau, d'inédit, et donc d'original et rafraichissant, et ce malgré une prise en main pas forcément évidente dans un premier temps.
Lire la critique complète

05-Héros du Magnamund pour Loup Solitaire - le jeu de rôle (Le Grimoire)
Depuis l’extinction des éditions françaises de L’oeil noir, Loup Solitaire et son système héroïque est le seul véritable produit d’appel facilement dénichable dans les boutiques. Véritable passerelle entre le monde du livre interactif et le véritable jeu de rôle, son concept permet en passage tout en douceur, pour aboutir au final à un ensemble plus complexe géré par l’OGL. Avec Les héros du Magnamund, ouvrage de belle facture, les éditions du Grimoire tentent d’amplifier le phénomène, avec un ouvrage mêlant éléments «rôlistiques» (le livre du Magnakaï) et trois aventures inédites des livres dont vous êtes le Héros. Le pari est osé. Mais on est de tout cœur avec eux.
Lire la critique complète

 

Catégorie jeux de société - jeux de base :

 

01-8 masters revenge (Serious Poulp)
8 Masters’Revenge est un jeu de simulation de combat, dans lequel les joueurs incarnent des maîtres en arts martiaux. Les 2 cartes en jeu représentant les 2 mains simulent avec intelligence les coups portés à l’adversaire. Un jeu immersif qui fonctionne parfaitement en duel, à 3 en mode « seul contre tous », comme à 4 en équipe.
Bientôt la critique complète

02-Nosferatu (Grosso Modo Editions)
Des parties courtes et intenses, du bluff, de la tactique, du suspens et de la mauvaise foi, Nosferatu est prenant que l’on soit Chasseur, Vampire ou Renfield. L’impossibilité d’utiliser le pieu sans avoir de véritables indices apporte une tension à chaque partie et renforce les échanges entre joueurs auxquels Renfield et le Vampire peuvent se joindre pour brouiller les pistes habilement. Un excellent jeu que ce soit à 5 ou à 8 joueurs !
Lire la critique complète

03-Le Val : Le Testament de Sinloss (Romaric Briand)
Le Val se trouve au croisement de plusieurs styles ludiques d'ordinaire bien distincts. S'il bénéficie en effet de mécaniques efficaces (notamment en terme de stratégie), il ne peut au final pas être réduit à ce simple aspect technique. Le développement conséquent de son univers (longuement présenté dans le livre de règle) ainsi que son aspect narratif (le jeu incite les joueurs à développer une histoire relatant ce qui se passe sur la table) le font en effet sortir de toutes forme de catégorisation. Le bon côté, c'est que Le Val est clairement hors-norme et ne ressemble à aucun autre ; le mauvais, c'est qu'il s'adresse ouvertement à un public particulier, quitte à se couper de tous les autres par ses divers partis-pris. A voir, maintenant, ce que vous recherchez précisemment dans un jeu car en fonction de cela, vous pourrez adorer comme détester Le Val.
Lire la critique complète​

04-Smash Up (Iello)
​Des règles simples, rapide à mettre en place, on se castagne dans la bonne humeur, mais attention il est bien plus fin qu'il ne laisse croire. Le concept du Shufflebuilding (mélange de 2 factions) est une excellente idée et fonctionne dans l'ensemble plutôt très bien, même si certaines combinaisons semblent parfois être désiquilibrées. L’extension "Même pas Mort" et l'arrivée d’autres en 2014 promettent au jeu une longue durée de vie, et ce n'est pas pour nous déplaire !
Lire la critique complète

05-Ultrium Sphere : Sub'primal Sphere (Azao Games)
Ultrium Sphère est clairement le jeu que tout fan de Blood Bowl le jeu de plateau doit tester. Les sensations de match sont parfaitement retranscrites sous la forme de jeu de cartes, la mécanique est fluide et offre à tous les coups des parties intenses. La construction de deck permet d’aller encore plus loin dans l’expérience pour perfectionner son équipe et tester différents combos. Espérons qu’Azao Games ne s’arrête pas là et propose rapidement de nouveaux paquets de cartes.
Lire la critique complète

 

Catégorie jeux de société - Extensions

 

01-Enchanted Kingdom pour Seasons (Libellud)
Enchanted kingdom ne révolutionne pas le jeu de base Seasons, il demeure très proche et surtout propose une source importante de cartes Pouvoirs inédites. Les petits ajouts comme les capacités spéciales et surtout les cartes Enchantement demeurent des idées ingénieuses qui, sans tournebouler les habitués, les obligent à s'adapter et à considérer comment améliorer le développement de leur sorcier. C'est une extension avec un prix un peu élevé qui ne concerne que les gros consommateurs de Seasons. Un plaisante saison !
Lire la critique complète

02-Au seuil de la catastrophe pour Pandémie édition révisée (Filosofia)
Au seuil de la catastrophe, malgré un matériel limité, est un véritable coffre à trésor pour les amateurs de Pandémie. On module ses parties selon ses envies et des préférences. Avec trois défis distincts et combinables, un potentiel de renouvellement indéniable offre des challenges ajustés et systématiquement plus exigeants (l'expérience pour gagner est indispensable). On se félicite de l'apport d'une telle extension, même si la variante bioterroriste laisse un peu sur sa faim.
Lire la critique complète

03-Le Royaume Déchu pour Summoner wars (Filosofia)
Le royaume déchu est une nouvelle faction prête à jouer pour Summoner wars. Le zombie est au cœur de cette armée et les pouvoirs s'y rapportant sont millimétrés. On félicite l'auteur Colby Dauch pour le travail thématique qui colle parfaitement à cette faction très plaisante à jouer. Cependant, on regrette amèrement la politique éditoriale de Filosofia qui morcelle exagérément les extensions.
Lire la critique complète

04-Application IOS pour Zombies!!! (Babaroga)
Si vous avez aimé le jeu de plateau, nul doute que vous aimerez cette version digitale. La prise en main est simple et rapide, les règles sont fidèles au jeu de base, et l’ajout de modes supplémentaires tel que le mode survie permettent d’augmenter sa durée de vie.
Lire la critique complète

05-Wonder Pack pour 7 wonders (Repos Prod)
Wonder Pack vise un public limité car ces quatre Merveilles ne constituent pas un changement énorme dans le déroulement de 7 Wonders. Il s'agit surtout de contenter les boulimiques toujours friands de matériel inédit. Malgré un prix élevé (autour de 10 euros), Wonder Pack offre suffisamment de renouvellement stratégique pour justifier son acquisition uniquement en cas d'intense pratique de 7 Wonders. Concernant les plus mesurés, Wonder Pack n'est vraiment pas indispensable.
Lire la critique complète

à propos de l'article

Tags : SciFi-Universe.com, Ultrium Sphere, 7 wonders, 8 masters revenge, L'Appel de Cthulhu, Arsène Lupin, Loup Solitaire / Magnamund, Night's Black Agents, Nosferatu, Pandémie, Le roi des Gobelins, Ryuutama, Seasons, Sens Hexalogie, Smash Up, Summoner Wars, Terres Suspendues, Le Val, Wastburg

Partagez ce contenu s'il vous a intéressé
Article de Richard B. | 1er janvier 2014 | 10:00

Lien permanent :
http://www.scifi-universe.com/actualites/14090/les-meilleurs-jeux-sf-fantastique-de-2013

Donnez votre avis

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »