75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Warhammer 40000 4ème édition > Warhammer 40000 4ème édition : Codex Tau >

Critique du Wargames à Figurines : Warhammer 40000 4ème édition : Codex Tau

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mardi 4 avril 2006 à 09:52

Un coup de neuf sur l’armée du Bien


Dernier né des races exos pour Warhammer 40k ‘’précédente version’’, L’Empire Tau - alors simplement nommée armée Tau - m’avait lors de sa sortie plongé dans la perplexité. Les figurines, trop orientés dans le style manga Transformers, ne m’avaient pas plu et le background, qui en faisait des créatures mystérieuses mais fortement orientées sur le Bien, m’avait semblé d’une grande puérilité.
Apparemment, ce scepticisme sur la crédibilité de cette race a touché également les responsables de Games Worshop car ceux-ci ont décidé de sortir en priorité un nouveau codex révisé, bien avant ceux d’armées beaucoup plus jouées comme les Orks ou les Eldars.
J’ai donc jeté un oeil sur ce nouveau livre d’armée, tout en restant convaincu que ces figurines restent les moins réussies du jeu. Je sais, c’est uniquement un avis. A sa lecture, je me suis aperçu que les auteurs se sont plutôt attardés à créer une sorte d’équilibre entre les différentes composantes de l’armée Tau, en essayant de rendre les unités les moins jouées – parce que trop chères, ou moins efficaces – plus attrayantes. Ils ont donc rendu certaines troupes, comme les unités Kroox, plus séduisantes en améliorant certaines de leurs caractéristiques et en diminuant leur prix. Les armées Tau sur les tables seront donc plus variées car plus modulables. Ce qui est très bien.
Par contre, ce nouveau codex comporte peu de nouvelles unités (quatre en fait ; le char Sky Ray, le véhicule léger Pirahna, les snipers Drone et les Frelons Vespides) mais le background a été enrichi par de nombreuses information historiques et hiérarchiques qui a entraîné la naissance de nouveaux personnages qui font leur apparition en figurines – le plus prestigieux étant le commandeur Shadowsun, chef de la flotte Tau.
Pour finir, un des principaux attraits de ce codex est la possibilité d’équiper vos troupes avec un plus grand choix de matériel, ce qui jusqu’alors n’était pas du tout le cas. Très bien fait, de manière équilibrée, vous pouvez désormais équipé vos unités avec un grand choix de combinaisons armes-armures qui relèvera assurément la puissance et le look des armée de l’Empire Tau. Une variété de possibilités qui vous permettra de surprendre plus facilement votre adversaire.

75

Même si je persiste à dire que l’Empire Tau est la race la moins intéressante de Warhammer 40 000, je dois aussi admettre que les responsables de Games Worshop ont tout fait pour la rendre plus séduisante, et y sont presque parvenus. Avec ce codex, ils corrigent en effet les nombreuses carences qui rendaient cette armée encore plus morne et prévisible, et ils permettent ainsi aux joueurs de monter des armées plus variées et modulables.

Critique de publiée le 4 avril 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • Valeurs des différentes unités plus équilibrées
  • Choix de matériel plus important
  • Nouvelles personnalités
  • Background enrichi

Que faut-il oublier ?

  • L’empire Tau, une armée qui manque de fun
  • Les figurines les moins réussies

Acheter Warhammer 40000 4ème édition : Codex Tau en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Warhammer 40000 4ème édition : Codex Tau sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Warhammer 40 000