75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Batman Begins >

Critique du Film : Batman Begins

Avis critique rédigé par Ma2Max le lundi 27 juin 2005 à 17:11

Un super-héros... humain

Tout d'abord, je précise que je ne connais pas les Comics de Batman, mais seulement les films.
Ayant d'ailleurs beaucoup apprécié les deux premiers de Tim Burton, j'attendais avec impatience un opus qui me ferait oublier ceux réalisés par Joel Schumacher...
Et j'en suis agréablement surpris. Tout d'abord, le ton adopté est vraiment convaincant : Christopher Nolan nous livre un "héros-humain", dans le sens où l'on découvre un homme dévasté par son désir de vengeance. Une vengeance d'abord pointée sur la personne qui a tué ses parents, puis vers l'injustice en général. Et c'est là le point fort du film à mon avis : ici, pas de scènes d'action à outrance, pas de sur-hommes aux multiples pouvoirs. Batman a des faiblesses, sur ses choix envers la moral entres autres, et a aussi des difficultés dans ses débuts de justicier : dans une de ses premières interventions, il est battu par l'Epouvantail, et renié par les policiers. Il n'est donc pas placé sur un piedestal, à un autre niveau que celui des "simples" hommes, mais doit en quelques sortes faire ses preuves, fixer ses buts, et apprendre à lutter contre la criminalité tout en ne dépassant pas la frontière entre le bien et le mal. Tout cet aspect rend le personnage très attachant.
Concernant le reste du casting, rien à redire, les jeux d'acteurs sont brillants, excepté (on est nombreux à s'acharner sur elle!) Katie Holmes, mais ceci-dit c'est plus le personnage à mettre en cause que l'actrice elle-même.
Les petits défauts que je relèverais : le doublage francais de Batman (pas de Bruce Wayne, mais bien de Batman, le doubleur modifie sa voix quand Bruce prend la cape) me provoque un sourire à chaque fois, le doubleur essayant de prendre une voix plus grave, mais ce n'est pas très réussi... Et personnellement je n'aime pas du tout la Batmobile! Elle fait trop "engin militaire" (d'accord, au départ elle était destinée à l'armée, mais quand même!). J'ai une large préférence pour le design de la voiture dans les films de Tim Burton, plus en rapport avec une chauve-souris...

82

Enfin un Batman différent des deux derniers volets!! Le super-héros se révèle ici très humanisé, tourmenté, en proie à son désir de vengeance, ce qui le rend très attachant. Le réalisateur a prouvé admirablement bien qu'il était capable de relever amplement le niveau de la franchise du côté du cinéma. J'attends impatiemment la suite annoncée, avec la confrontation Batman-Joker!

Critique de publiée le 27 juin 2005.

Que faut-il en retenir ?

  • Un héros différent, humain, qui cherche ses marques
  • Des ennemis moins caricaturaux qu'habituellement, bien travaillés
  • Une belle intérpretation de la naissance de Batman

Que faut-il oublier ?

  • Le ton pris par le doubleur de Batman, avec sa voix grave... inadaptée
  • La Batmobile!

Acheter Batman Begins en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Batman Begins sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Batman