75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Matrix Reloaded >

Critique du Film : Matrix Reloaded

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 25 janvier 2006 à 05:55

Réelle Virtualité

Un deuxième volet nébuleux. Cette fois-ci, on parle de réalité virtuelle, ou virtualité réelle. On y est. On a découvert le poteau rose dans le volet précédent: les machines dominent le monde, les humains sont leurs esclaves et leurs fournissent l'énergie électrique dont ils ont besoin pour leur société machiniste. Le problème est de les garder inconscients, dans un rêve éternel et c'est là qu'intervient la matrice, support virtuel pour toutes ces consciences. La difficulté résidant dans le fait que ce support utilisé pour tous les humains soit cohérent, cohérent avec le statut d'hommes, de femmes, d'être humain, et c'est là que réside la difficulté du concepteur de l'univers... L'allégorie au fonctionnement de l'ordinateur est manifeste: l'architecte, l'oracle, le maître des clés et même John Smith en sont des éléments que vous devrez découvrir. Mais qui est Neo ? Qui est le Mérovingien ?

Matrix reloaded
Matrix reloaded

L'influence. Comme pour Matrix, et encore plus ici, le film prend ses références dans le mouvement cyberpunk et la contre-culture. Vêtements de cuir, machines chromées, décors, le culte de la vitesse à bord de ces engins comme la parabole d'un électron au travers d'un faisceau électrique rappelant Tron (pré-cyberpunk, lui). Et au milieu de cette atmosphère: la French touch avec Lambert Wilson et la sublissime Monica Bellucci (qui, à ce moment fait ombre au charme de Carrie-Anne Moss). Ce moment est une véritable fracture avec la présence de ces deux jumeaux démoniaques, tout de blanc vêtus. Le contraste est impressionnant, d'autant plus que Lambert Wilson, en VO pour en apprécié la saveur, nous nous débite un chapelet d'injures à la française jubilatoire. Un peu d'humour apparaît dans ce film jusqu'ici sérieux, j'irais jusqu'à dire austère. Enfin, retour à l'âge de pierre avec cette scène presque bestiale en musique après le discours prophétique de Morpheus.
Matrix reloaded
Matrix reloaded

Action, effets spéciaux etc. Enfin, ce qui caractérise ce film est l'action, les scènes de combat avec ou sans armes, les poursuites à moto impressionnantes. Le combat entre les sbyres du Merovingien et Neo est très belle avec l'utilisation de près de 10 armes blanches différentes, et qui m'a tout de suite fait penser au moment où les deux héroïnes de Tigres et Dragons s'affontent à l'aide de ces épées et autre dans la salle d'entraînement. Belle scène, timing impeccable. Enfin les scénaristes se sont plaisir avec Neo combattant les John Smith, une scène d'anthologie de 10 minutes où les effets spéciaux sont plutôt réussis.
Matrix reloaded
Matrix reloaded

75

Matrix reloaded pose plus de questions (notamment avec la scène finale) qu'il ne répond à la problématique générale: comment les hommes en sont-ils arrivés là ? Pourquoi Sion ? Qui est vraiment Neo ?

Critique de publiée le 25 janvier 2006.

Acheter Matrix Reloaded en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Matrix Reloaded sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Matrix