75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Comics : Civil War 2
Civil War > Civil War 2 >

Critique du Comics : Civil War 2

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 3 avril 2007 à 2146

Un héros démasqué !

Attention, un moment anthologique va se produire ! Un des plus grands super héros de Marvel va dévoiler son identité secrète. Il ne s’agit pas d’une révélation d’une personne à une autre, mais bien d’une divulgation à travers les médias du monde entier. Les promesses sont là, et pour sûr, cette fois ça va marquer plus d’un lecteur! Ce deuxième numéro offre ainsi le plus grand coup de théâtre et de renouveau que Marvel pouvait faire. Car s’il est facile de faire revenir des morts un héros possédant des super pouvoirs ; il sera désormais difficile pour cette personne de retrouver son secret. À partir de là, en effet, il sera intéressant de voir si ses craintes vont se réaliser.


Civil war 2 est suivie de l’épisode "l’accusée", lui aussi dans sa deuxième partie. Robert Baldwin, alias, Speeball va devoir faire face à un véritable cauchemar ! Accusé d’avoir causé la mort de plusieurs civils, ce dernier va se retrouver derrière les mêmes barreaux que ceux qu’il a pourchassés. Cependant, une option se présente devant lui, une option que Robert Baldwin se refuse à prendre. Là encore, c’est passionnant et le dessin de Steve Lieber, correspond parfaitement au scénario carcéral de Paul Jenkins.
3éme courte histoire : "ligne de front, Cellule dormante (septembre 2006)" , difficile en 7 pages de savoir où nous conduira l’intrigue de Paul Jenkins par contre, j’ai un peu de mal avec le dessin de Lee Weeks que je trouve par moment surchargé inutilement. Comme les couleurs de J. Brown de Sotocolor sont moyennes, ça n’aide pas l’ensemble.

La conclusion de

Civil War pour l’instant est digne de sa renommée. La lecture paraît cependant bien trop rapide, le nombre de pages étant vraiment léger. Dans tous les cas, la suite va se faire durement attendre, d’autant qu’ici ce qui se produit n’est pas rien !

Que faut-il en retenir ?

  • Histoires captivantes
  • Dessin de qualité

Que faut-il oublier ?

  • Ce fini trop vite

Acheter Civil War 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Civil War 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Marvel

En savoir plus sur l'oeuvre Marvel