75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Underworld
Underworld >

Critique du Film : Underworld

Avis critique rédigé par Gil P. le dimanche 28 septembre 2003 à 1507

Sous la terre, c'est le cas de le dire

Vampire et boule de gomme
Kate Beckinsale tient sur ses (frêles) épaules ce projet tout entier puisqu'on la voit dans 80 % des plans du film. Au vu de ses qualités d'actrices proches de celles d'un poisson lune (c'est joli mais vite ennuyeux), on se demande ce qui a bien pu prendre aux producteurs de l'engager, à part l'argument pécunier.
Car on se pose des questions quand on voit le synopsis et qu'on constate que le film se résume (pour pas cher) à quelques vêtements à la Matrix, une ambiance "noir et blanc" qui finit par taper sur les nerfs, quelques effets de caméras tirés d'Alien 3 (quand les loups garous poursuivent une victime) et quelques cascades (toujours tirées du même Matrix mais sans l'informatique pour en mettre plein la vue).
Ajoutez à cela des détails qui énervent du style une vampirisation sans échange de sang (un comble), un scénario qui aurait pu être audacieux mais qui s'enlise à cause d'un rythme particulièrement mou et d'une moyenne d'acteur très faible.

La conclusion de

Un film sans argent peut être un bon film à condition d'avoir au minimum des acteurs, voire un réalisateur ou encore un sujet original... comme Underworld manque de tout, il manque aussi la cible et on finit par s'ennuyer ferme en dépit d'une action parfois accrocheuse dans une ambiance noir et blanc vite lassante.

Acheter Underworld en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Underworld sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Underworld

En savoir plus sur l'oeuvre Underworld