75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Le soulèvement des Lycans #3 [2009], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 25 février 2009 à 15h59

Un petit soulèvement des Lycans

Des décennies, des siècles avant la naissance de Selene, les Vampires occupent une cité au milieu de nulle part. For de leur pouvoir, ils ont élevé toutes sortes d'esclaves dont les Lycans, la race des loups-garous, sont une bonne main d'oeuvre. Lucian est un Lycan spécial, plus docile et entraîné à servir ses maîtres, tout en se persuadant qu'il pourra un jour s'affranchir lui et ses compagnons d'infortune. D'autant que Sonja, la fille du maître Viktor, ne lui est pas indifférente...

Underworld rise of the Lycans: Viktor (Bill Nighy) et Sonja (Rhona Mitra)
Underworld rise of the Lycans: Viktor (Bill Nighy) et Sonja (Rhona Mitra)

Après Underworld qui racontait l'apogée du combat initié entre les Lycans et les Vampires et Underworld: Evolution où Selene, une vampire s'est rebellée pour se lier à un hybride Vampire - Lycan, nous voici revenus des siècles en arrière pour découvrir la source du conflit qui existe entre ces deux races. Ce n'est plus Len Wiseman qui est le réalisateur, se contentant d'être scénariste et producteur cette fois-ci, mais le Franco-grec Patrick Tatopoulos qu'on connaît plus pour ses compétences en effets spéciaux et designer que de réalisateur. C'est lui qui a conçu et supervisé les personnages des Vampires, des Lycans et et de l'hybride de la série Underworld.

Côté acteurs et actrices, c'est Rhona Mitra qui prend le rôle de Sonja, alors que Jasmin Damak apparaissait sous ses traits dans le premier opus, semant un peu la confusion dans l'esprit du spectateur un peu distrait, du fait de la forte ressemblance entre Rhona Mitra et Kate Beckinsale. On retrouve également Michael Sheen sous les traits de Lucian et Bill Nighy en tant que Viktor dans les rôles principaux, ainsi que Steven Mackintosh en Andreas Tannis, dans un rôle secondaire.


Underworld rise of the Lycans: Lucian (Michael Sheen) et Sonja (Rhona Mitra)
Underworld rise of the Lycans: Lucian (Michael Sheen) et Sonja (Rhona Mitra)

Sur le plan scénaristique, c'est assez limité, mais les fans des premiers volets savent déjà ce qui s'est passé concernant Sonja. L'histoire s'articule essentiellement autour de la relation entre Lucian et Sonja, un couple contre raison et on veut nous faire croire à un Roméo et Juliette gothique. Cela relègue la lutte entre Lycans et Vampires, encore embryonnaire me direz-vous, puisque les Lycans ne sont pas organisés, au second plan au profit de la romance secrète entre le futur roi des loups-garous et de la fille du roi des Vampires.

Sur le plan technique, les effets spéciaux sont assez réussis même s'ils bénéficient de l'obscurité ambiante pour cacher tout un tas de petits défauts. Les scènes d'action sont inégales, dans le sens où la première fuite de Sonja et le combat dans la cour entre le couple Sonja/Lucian et les gardes vampires sont vraiment bien rendus, tandis que la bataille finale ainsi que l'attaque de la forêt sont de vrais capharnaüms où l'on n'y voit pas grand chose.

Underworld rise of the Lycans: Sonja (Rhona Mitra)
Underworld rise of the Lycans: Sonja (Rhona Mitra)

Au final, après Underworld et Underworld: Evolution, on se demande peut-être la raison de ce film relativement court; vu l'épaisseur du scénario, on peut être dubitatif quant aux espérances des producteurs de ce troisième opus Ajoutons à cela que ce n'est pas que les acteurs jouent mal, mais on a vraiment du mal à s'identifier à ces inhumains.

La conclusion de à propos du Film : Le soulèvement des Lycans #3 [2009]

Manu B.
60

Prequel des films Underworld et Underworld: Evolution, Underworld Le soulèvement des Lycans apporte juste la touche historique à la série. Mais scénaristiquement, c'est assez pauvre, voire quasi inexistant. Les fans seront heureux de retrouver Lucian et Viktor, les autres passeront leur chemin.

Acheter le Film Le soulèvement des Lycans en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le soulèvement des Lycans sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Underworld

  • Voir la critique de Nouvelle ère : l'ère de repos
    45

    Nouvelle ère Critique du film par Jonathan C.

    l'ère de repos : Avec cette nouvelle ère, Underworld 4 promet de nouvelles règles, de nouveaux personnages, une histoire entièrement nouvelle et un…
    Temps de lecture : 20 mn 46

  • Voir la critique de Underworld: rise of the Lycans - score : Le (bon) retour de Paul Haslinger
    70

    Underworld: rise of the Lycans - score Critique du musique par Manu B.

    Le (bon) retour de Paul Haslinger : Reposant plus sur des sonorités électroniques, ce score retranscrit le côté isolé et inhumain de la cité des Vampires. Un score tr…
    Temps de lecture : 2 mn 16

  • Voir la critique de Evolution : L'évolution vers le spectaculaire
    60

    Evolution Critique du film par Manu B.

    L'évolution vers le spectaculaire : La suite d'Underworld est plutôt décevante, puisque les scènes d'action ont pris une trop grosse importance par rapport au mythe d…
    Temps de lecture : 2 mn 32

  • Voir la critique de Evolution : Une évolution assez complexe...mais très divertissante !
    70

    Evolution Critique du film par Lucie M.

    Une évolution assez complexe...mais très divertissante ! : Malgré quelques défauts de scénario et beaucoup d’étalage d’actions, Underworld Evolution se laisse amplement visionner en tant qu…
    Temps de lecture : 8 mn 1

  • Voir la critique de Evolution : Sang pour sang nase
    20

    Evolution Critique du film par Nicolas L.

    Sang pour sang nase : Mélange indigeste et nauséabond de Blade, Résident Evil et Tomb Raider, Underworld : Evolution est un ratage presque complet. Sur …
    Temps de lecture : 4 mn 23

  • Voir la critique de VA Underworld: Evolution : La critique du staff
    45

    VA Underworld: Evolution Critique du musique par Jerules

    La critique du staff : Même si tous les titres conviennent parfaitement à l’univers gothique d’Underworld, ce soundtrack n’égale pas celui du premier opu…
    Temps de lecture : 1 mn 6

  • Voir la critique de Underworld : Gothic world
    75

    Underworld Critique du film par Manu B.

    Gothic world : Un bon film qui a misé plus sur son atmosphère gothique que sur le scénario et qui donne une certaine fraicheur aux mythes des vam…
    Temps de lecture : 3 mn 53

  • Voir la critique de Underworld : Saignant ou à point ?
    85

    Underworld Avis sur le film par Ryosan

    Saignant ou à point ? : Ca faisait longtemps que les films de vampires n'apportaient plus assez de sang frais à la légende. Fort heureusement, Underworld …
    Temps de lecture : 40 s

  • Voir la critique de VA Underworld : Une BO à hurler de bonheur
    92

    VA Underworld Avis sur le musique par David Q.

    Une BO à hurler de bonheur : Très éclectique, cette Bande Originale est vraiment superbe, proposant des morceaux doux et d'autres parfois proches du hard rock …
    Temps de lecture : 26 s

  • Voir la critique de Underworld : La critique du staff
    75

    Underworld Avis sur le film par David Q.

    La critique du staff : Film sombre racontant l'évolution de la guerre ancestrale des vampires contre les loup-garous, UnderWorld est un film un peu viole…
    Temps de lecture : 30 s

  • Voir la critique de Underworld : Sous la terre, c'est le cas de le dire
    25

    Underworld Critique du film par Gil P.

    Sous la terre, c'est le cas de le dire : Un film sans argent peut être un bon film à condition d'avoir au minimum des acteurs, voire un réalisateur ou encore un sujet orig…
    Temps de lecture : 1 mn 13

  • Voir la critique de VA Underworld : Du rock, de la ballade et rien de nouveau sous la lune
    35

    VA Underworld Critique du musique par Gil P.

    Du rock, de la ballade et rien de nouveau sous la lune : Sur la mouvance actuelle des films "type comics" baigné au Rock, Underworld est la BO oubliable par excellence, quelques balades r…
    Temps de lecture : 42 s

  • Voir la critique de Underworld : Canines de charmes et bottes de cuir
    69

    Underworld Critique du film par Richard B.

    Canines de charmes et bottes de cuir : Underworld se révèle, à mon goût, mieux qu'un «Blade», à cause d'une certaine approche scénaristique plus travaillée, mais qui aur…
    Temps de lecture : 2 mn 3

  • Voir la critique de VA Underworld : Peut-être LA bande originale de l'année 2003
    95

    VA Underworld Avis sur le musique par Halpheus

    Peut-être LA bande originale de l'année 2003 : Elle n'était pas si attendue que ça, pourtant cette BO risque de marquer les esprits. Savant mélange de metal et de mélodies plus …
    Temps de lecture : 35 s