75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Guide Galactique
Le Guide Galactique >

Critique du Roman : Le Guide Galactique

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 29 mars 2010 à 2112

Le guide du roublard galactique

"Tout là-bas, au fin fond des tréfonds inexplorés et mal famés du bout du bras occidental de la Galaxie, traîne un petit soleil jaunâtre et minable.
En orbite autour de celui-ci, à la distance approximative de cent cinquante millions d'années de kilomètres se trouve une petite planète bleu-vert et totalement négligeable dont les habitants - descendus du singe - sont primitifs au point de croire encore que les monstres à quartz numériques sont une vachté de chouette idée..."


Arthur Dent est de méchante humeur ce matin. Non seulement il a une terrible gueule de bois mais en plus il apprend que sa maison va être détruite. Elle est sur le tracé d'une autoroute. Alors qu'il s'est allongé devant le bulldozer qui doit commencer la démolition, son ami Ford Prefect vient le chercher pour aller boire deux pintes au pub du coin. Abasourdi mais obéissant, Arthur apprend pendant qu'il sirote sa bière que la Terre va être détruite d'ici un gros quart d'heure...

Douglas Adams a marqué de son empreinte la science-fiction. Acteur, animateur de radio, réalisateur, il est aussi l'auteur de l'une des plus célèbres séries de science fiction: H2G2, the HitchHiker's Guide to the Galaxy. Il a d'abord été baptisé le guide du motard galactique puis le moutar galactique puis le guide galactique et enfin H2G2. Mais l'évolution n'a pas seulement concerné son titre puisque la traduction de l'intégrale rééditée en omnibus aux éditions Denoël (qui publient aussi des romans avec d'autres univers, de formes de vie différents et le reste des genres de l'imaginaire) a aussi été révisée. Vous ne trouverez donc dans la nouvelle édition les Arthur Accroc (Arthur Dent), Ford Escort (Ford Prefect), Zappy Bibicy (Zaphod Beeblebrox) et Saloprilopette (Slartibartfast). Ce sont les modifications majeures. Donc globalement, la révision a été assez inoffensive.

A la base, ces textes ont été écrits pour la radio et pour le public anglais pour qui l'humour est un peu différent du nôtre. La conséquence est que le guide galactique risque de beaucoup amuser certains et d'en laisser d'autres très frustrés. On adhère ou pas. Mais pour résumer, c'est dans la lignée du travail des Monty Pythons, dont il a été un des compères.
C'est l'absurde qui domine les débats. La première scène met par exemple en situation Arthur Dent dont la maison est sur le tracé d'une autoroute. Or l'autoroute est sur la planète Terre qui elle-même est sur le tracé d'une autoroute galactique. Autre exemple, Douglas Adams est le seul auteur dont le président de la galaxie (comme si la galaxie était une démocratie) pilote un vaisseau doté d'un générateur d'improbabilité infinie. Du coup cela lui donne des possibilités infinies. Etc etc.

Les situations sont cocasses, les jeux de mots récurrents et vous saurez quelle est La Réponse à la Grande Question qui reste au rang numéro un des questions, juste avant celle de la fin du monde: l'origine de la vie et de l'univers.
Salut Douglas, tu nous a bien fait marrer, et merci pour cette histoire qui ne se finit pas en queue de poisson. Arf.

La conclusion de

A ceux qui aiment l'humour burlesque so british, à ceux qui aiment la science fiction, à ceux qui aiment le space opera, à ceux qui aiment les extra-terrestres, à ceux qui ont envie de dépaysement et à ceux qui ont deux heures à tuer: lisez le guide du voyageur galactique.

Acheter Le Guide Galactique en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Guide Galactique sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Guide Galactique

En savoir plus sur l'oeuvre Le Guide Galactique