75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

6 blockbusters d'anticipation avec un fond écologique à regarder autrement

Publié il y a 2 mois par Vincent L.

6 blockbusters d'anticipation avec un fond écologique à regarder autrement : Pour un futur non désirable si on ne soigne pas la planète

Pour un futur non désirable si on ne soigne pas la planète

Les Etats-Unis ayant décidés de se retirer des accords de la COP21 de Paris, nous avons pensé à réaliser une sélection de quelques blockbusters qui parlent d'écologie en toile de fond. Par définition, un blockbuster est centré sur l'action ou sur les moyens tels que les effets spéciaux, mais certains utilisent l'écologie et les conséquences de catastrophes climatiques comme base pour leurs scénario. Voici donc quelques exemples de ce qui pourrait arriver à la planète si on n'y fait pas attention. Ces films penchent forcément un peu trop du côté du grand spectacle mais ils gardent tout de même un message écologique en leur coeur.

 

Godzilla

Godzilla et le thème du nucléaire

Le remake de Godzilla réalisé par Gareth Edwards en 2014 est un premier exemple de la combinaison entre blockbuster et combat écologique. Si on regarde plus loin que le simple combat de monstres on peut sentir dans le film pas mal de passages (surtout au début) qui nous démontrent les problèmes liés au nucléaire ainsi que les dangers de cette technologie. Le film nous laisse d'ailleurs penser que Godzilla et les Mutos sont les représentations vivantes du combat entre l'homme et la nature. La seconde lecture écologique de ce blockbuster prend tout son sens dès qu'on pense aux catastrophes nucléaires comme Tchernobyl et Fukushima. Lire les critiques de Godzilla

 

 

Waterworld

Waterworld et la montée des eaux

Le film Waterworld de Kevin Reynolds et dont l'acteur principal est Kevin Costner est un autre blockbuster basé sur un problème écologique. Le réchauffement climatique a engendré la fonte des glaces, puis la montée des océans, jusqu'à recouvrir la totalité du globe terrestre. Les survivants se sont construits des radeaux de fortune et parfois des villes flottantes, et passent leurs journées à naviguer. Sans cette hypothèse, point de film, ce qui laisse le spectateur réfléchir aux conséquences lointaines du réchauffement climatique. On est en plain dedans (pardonnez l'expression). Lire la critique de Waterworld

 

Interstellar

Interstellar et la Terre en train de mourir

Christopher Nolan est derrière la caméra pour Interstellar, un blockbuster spatial qui prend racines dans de nombreux problèmes écologiques. La planète devient de plus en plus aride et résistante aux poisons (engrais) qu'on lui injecte et l'Homme ne devra son salut que dans la découverte d'une nouvelle planète à coloniser. Notre Terre est dans un cercle vicieu impossible à inverser, à tel point que le métier le plus demandé est fermier, pour nourrir la population. Un message écologique profond nous est donné dans toute la première partie du film et nous dit de ne pas abandonner la lutte, de ne pas pourrir la planète, sinon il arrivera un moment où il sera trop tard pour faire machine arrière. La seule solution consistera à fuir. Lire la critique d'Interstellar

 

Twister

Twister et la montée en puissance des tornades

Twister, blockbuster de 1996 réalisé par Jan De Bont nous montre la capacité de destruction des tornades, un phénomène qui prend de l'ampleur et qui reste encore assez mystérieux. Le film parle des conséquences désastreuses pour les habitants qui se trouvent sur la trajectoire imprévisible de ces monstres climatiques et nous renvoi à nos actions de mépris envers la nature qui sont - en partie - à l'origine du développement des tornades les plus puissantes. On peut aussi mettre le film "Into the storm" dans la même catégorie vu qu'il traite aussi des tornades.

 

Mad Max

Mad Max et un monde sans eau

Mad Max : Fury Road, réalisé par George Miller en 2014, et par extension tous les films de la franchise, ont pour scénario de base une catastrophe écologique sans précédent. La planète est devenu complètement aride suite à un évènement qui n'est pas vraiment détaillé. La lutte pour trouver de l'eau et survivre s'accompagne d'une lutte pour l'essence car le seul moyen de bouger reste la voiture. Les gouvernements ont laissés place à des clans qui ont tout pouvoir sur leurs ouailles. Le blockbuster de 2014 met encore plus l'accent sur la quête de l'eau que dans les anciens films, la bande annonce qui suit en est la preuve. Voilà une autre conséquence possible du réchauffement climatique avec un résultat opposé à Waterworld.

 

Le Jour d'après

Le jour d'après et les changements climatiques

Impossible de parler de blockbuster écologique sans parler du film de Roland Emmerich Le Jour d'après, sorti en 2004 au cinéma. C'est l'exemple parfait du film qui mèle des composantes du blockbuster (action, effets spéciaux, acteurs connus) à un sujet profondément écologique. On y parle du réchauffement climatique et on y explique plutôt bien les mécanismes qui conduisent à une glaciation accrue des villes au dessus d'une certaine latitude. Dans ce scénario, les Etats-Unis sont sceptiques mais doivent se raviser lorsqu'ils font face à la catastrophe. Espérons qu'on n'arrive pas à un tel extrème. Regardez la bande annonce de France 4 lors de la dernière diffusion du film et vous verrez que l'écologie est au coeur du sujet.

 

D'autres blockbusters comme 2012, Armageddon ou Deep Impact ont des thématiques proches dans le sens où les catastrophes écologiques peuvent conduire à la fin du monde. Mais les évènements de ces films sont extérieurs à la planète et les catastrophes engendrées ne sauraient être imputées à l'homme. Rien ne vous empêche de les regarder comme tout bon blockbuster qu'ils sont, mais ce ne sont pas des films à caractère écologique. Et pour poursuivre cette vision pessimiste des choses, voici 5 films dans lesquels l'humanité est en voie d'extinction.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »