75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Mass Effect Episode 1 [2007], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 17 décembre 2007 à 12h52

Enfin de la SF digne de ce nom

Dire que j'attendais ce jeu de rôle / action sur Xbox 360 qui se déroule dans un univers purement SF rempli de vaisseaux de autres gadgets serait loin de la réalité tellement l'impatience me rongeait. Une fois inséré dans le lecteur, mes rêves et espoirs se sont transformés en un jeu concret qui comble mon attente de brillante manière. Mais du calme et soyons objectif.
La première chose qu'on peut dire de Mass Effect c'est qu'il est superbe à regarder et surtout à entendre. Les personnages ont un visage vraiment très détaillé (texture de peau rugueuse, pilosité, yeux humides...) qui arrive à faire passer des sentiments, mais c'est surtout la qualité des dialogues qui donne vie aux personnages. Les humains ont chacun leurs niveaux de dialogue, leurs voix et intonations propres et vous allez vous régaler à poser tout un tas de questions à tout le monde rien que pour assister aux dialogues.
Bien sur, nous sommes dans un RPG façon KOTOR et vous commencerez donc par personnaliser votre héros avec toute la panoplie d'options du visage, de races et de métiers disponibles qui vous donneront un profil unique; ou alors vous voulez commencer rapidement et prendrez le personnage déjà tout fait du colonel Sheppard. Pas de long tutorial fastidieux, on rentre de suite dan l'action après une courte introduction qui place le contexte et explique le titre.
C'est parti pour la mission 1 La première mission est très facile et permet de se familiariser avec les commandes. Si la gestion des phases de dialogue est intuitive, pendant les phases d'action c'est autre chose et il va falloir intégrer le fait que l'accès aux menus arrête le temps et enclenche le mode stratégie. Vous pourrez alors configurer armes et pouvoirs spéciaux de vos coéquipiers et vous, pour parer à toutes les situations. Une fois la configuration terminée, le jeu reprend exactement là où vous aviez mis pause. La partie shoot reste quand même prépondérante dans les combats et il va falloir faire avec la piètre précision du curseur pour éliminer vos adversaires. A moins que vous ne lanciez une grenade (avec la touche back ?!? oui je sais, c'est bizarre) mais là, c'est encore pire; C'est déjà difficile de bien viser une cible et de relâcher le stick gauche pour appuyer sur "back", mais c'est encore plus déroutant quand votre grenade se dirige tout droit sans jamais retomber (surement la version antigrav). En plus il faut rappuyer sur back pour la faire exploser, autant y aller au blaster, c'est plus long mais c'est plus sur. Pour finir avec le points négatifs pendant les combats, je rajouterais que le système de couverture derrière un élément du décor est mal géré, votre personnage étant obligé de se découvrir complètement pour tirer, surtout que cette action change l'orientation de votre cible et vous fait viser à coté alors qu'à la seconde précédente vous auriez pu faire un "head-shot".
Maintenant qu'on a évoqué les défauts, concentrons-nous sur ce qui fait de ce jeu un excellent titre : la partie RPG/Aventure. Dès les premières minutes de dialogues, on sent toute la profondeur scénaristique et la grandeur de l'univers. S'il est facile de mettre court à la conversation en choisissant des réponses courtes et incisives, il est tout aussi facile d'amener les gens à développer leurs pensées, ce qui enrichira votre vision des choses. Ces choix auront sans doute une influence sur le moral de vos troupes (à force de se faire basher ils ne vous soutiendront plus) ou sur les futurs choix de réponses que le jeu proposera. Les réponses sont présentées façon "Qui veut gagner des millions" et leur sélection est très intuitive, il suffit de pointer dans la bonne direction. Vu la qualité des dialogues Français, appuyés par une réalisation hollywoodienne des placements de caméra, des effets de champ / contrechamp, des lumières et de la qualité des textures de visages, il serait vraiment dommage de passer les dialogues pour plus d'action, surtout que l'histoire et l'univers y gagnent beaucoup en profondeur.
D'un point de vue technique c'est du grand art et votre 360 aura d'ailleurs parfois du mal à suivre. Le plus gros point noir est le chargement des textures. Aucun doute sur leur définition, ces textures sont un poil trop lourdes pour le pauvre lecteur DVD qui tourne à plein régime et n'empêche pas une partie des textures de s'afficher d'un coup en face de vous, trop tard pour passer inaperçu. A la longue c'est désagréable, beaucoup plus en HD d'ailleurs qu'en résolution SD/classique car c'est plus flagrant. Et quand ça arrive dans une cinématique où on est concentré à admirer la scène, c'est d'autant plus perturbant et on sort un peu de l'ambiance. L'autre point noir est la jouabilité pendant les combats. Le viseur est peu précis et le jeu semble prendre en compte vos caractéristiques, évitant les headshot même si vous visez correctement pour peu que votre perso soit une brèle en armes à feu. Les déplacements et le système de camouflage ont le même défaut ce qui rend les combats bien plus difficiles car non basés sur vos performances pures.
Mais passés ces défauts, le jeu atteint une profondeur démentielle, le codex (sorte d'encyclopedia universalis) est là pour le prouver. Et je ne parle même pas du fait que tous les texte du Codex sont lus, ça doit faire un paquet d'heures d'enregistrement en studio ! Le plus génial est d'écouter une nouvelle race extraterrestre et d'apprécier leurs spécificités, les spectres ayant une voix rauque et profonde à tomber par terre. Le design général du jeu est lui aussi superbe et donnera un coup de vieux aux dernières versions de l'Enterprise de Kirk. Les graphismes des décors sont - en moyenne - un cran de dessous, même si certains sont très réussis. La musique et les bruitages d'ambiance apportent la touche finale à l'édifice de plaisir qu'est Mass Effect, un jeu qui, malgré sa durée de vie d'une dizaine d'heures selon les mags spécialisés - personnellement je ne l'ai pas encore terminé mais 10 heures ça me parait loin de la vérité si on joue le jeu et qu'on ne court pas droit au but - vous apportera un sentiment de plénitude, les bons jeux à l'ambiance SF comme celui là étant assez rares il faut l'avouer.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Mass Effect Episode 1 [2007]

David Q.
90

Oui, Mass Effect est un des meilleurs jeux de l'année sur 360. Un jeu pas exempt de défauts mais qui sait les effacer derrière sa qualité scénaristique et son intérêt. Ça fait longtemps qu'on n'avait pas vu un jeu aussi profond (depuis KOTOR ? aussi de Bioware). A acheter sans hésiter, surtout si vous cherchez de la science-fiction riche.

Que faut-il en retenir ?

  • La qualité des dialogues (VF) et des modélisations de personnages
  • La profondeur de l'histoire

Que faut-il oublier ?

  • Le mode FPS pas précis du tout
  • Vos coéquipiers trop nuls au combat

Acheter le Jeu Vidéo Mass Effect en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mass Effect sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Mass Effect