75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du musique : BO-OST Predator 2, Bande originale #2 [2001], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 24 septembre 2006 à 08h01

Alan Silvestri persiste et signe

La première BO de Predator nous avait enchanté par son atmosphère si spéciale, à la fois si cosy et si effrayante, tout en décrochement de rythme avec ses mouvements rapides et d'autres plus lents. C'est avec les mêmes ingrédients thématiques que Alan Silvestri revient pour cette bande originale de Predator 2.
Main title commence donc cette bande originale avec un thème très proche de jungle trek de Predator. La continuité dans l'esprit du premier volet semble être le maître mot de ce réalisateur de talent. Le rythme est soutenu puis cassé avec ces cuivres employés contre nature, puisque ces barrissements nous replongent dans la jungle et nous mettent mal à l'aise. D'autres bruitages viennent tendre un peu plus l'atmosphère, associés extraits électroniques, first carnage est un modèle du genre pour vous glacer le sang. Et toujours ces cuivres en background, avec quelques passages déjà expérimentés dans Abyss, composé un an plus tôt.
Puis le rythme s'accélère de nouveau avec tunnel chase avec les percussions (xylophone, grosse caisse) avec toujours ce décalage des cuivres, qui au lieu de rendre un son chaud, rend l'ambiance plus froide et nauséeuse. Truly dead est en plein dans la continuité de first carnage: le synthé en fond avec les bruitages. On est presqu'en apné sur ce morceau jusqu'à la montée des rythmes tribaux et explosant en un feu d'artifices de percussions et choeurs maléfiques et infernaux. ce morceau est un bijou ! Après cette montée d'adrénaline, on respire un peu avec Danny gets it, pour nous retourner en fin de morceau.
Comme dans Predator, voici un petit morceau qui commence sur air très militaire plein d'hommage pour une fois encore vous surprendre: rest in pieces. Le reste de cette OST n'est que multiples variations de ces morceaux et thèmes qui montrent toute l'étendue de ce compositeur incroyable Alan Silvestri, notamment end titles et le brillant Dem bones tout en ambiance glauque.

La conclusion de à propos du Musique : BO-OST Predator 2, Bande originale #2 [2001]

Manu B.
90

Dans la lignée de Predator, Alan Silvestri nous régale tout autant. Predator est un exercice de haute volée qui confirme ce compositeur dans mon panthéon des meilleurs compositeurs américains de ces vingt dernières années.

Acheter le Musique BO-OST Predator 2, Bande originale en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de BO-OST Predator 2, Bande originale sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Predator

  • Voir la critique de The Predator [2018] : Larme fatale...
    25

    The Predator [2018] Critique du film par Vincent L.

    Larme fatale... : The Predator est un ratage total doublé d'une insultante arnaque. Si on excepte un rythme correctement entretenu, le film n'a pour…
    Temps de lecture : 3 mn 39

  • Voir la critique de Predators : Crève tarlouze galactique...
    50

    Predators Critique du film par Vincent L.

    Crève tarlouze galactique... : Parce qu'il s'appuie sur un scénario sans aucun autre enjeu que celui de faire mourir des personnages les uns après les autres, Pr…
    Temps de lecture : 8 mn 59

  • Voir la critique de Predators : Chapitre 3 : la chasse est ouverte !
    70

    Predators Critique du film par Richard B.

    Chapitre 3 : la chasse est ouverte ! : Predators est plutôt une bonne surprise ! Si le film de Nimrod Antal n’est pas parfait, il arrive à nous faire oublier les tristes…
    Temps de lecture : 6 mn 2

  • Voir la critique de Predator 2 : Tu veux des bonbons ?....
    60

    Predator 2 Critique du film par Nicolas L.

    Tu veux des bonbons ?.... : Predator 2 est, si on le compare aux pelletées de bouses qui servent en général de suites aux films à succès, la suite honorable d…
    Temps de lecture : 4 mn 52

  • Voir la critique de Predator : Chasse à l’homme
    80

    Predator Critique du film par Nicolas L.

    Chasse à l’homme : Film d’action survitaminé, film d’horreur également, Predator est la projection des films jubilatoires de l’ère Reagan dans un env…
    Temps de lecture : 6 mn 17

  • Voir la critique de Predator 2 : La chasse continue
    85

    Predator 2 Critique du film par Manu B.

    La chasse continue : Autre lieu, même tactique. Predator 2 ravira les fans du premier film. Action, SF et horreur s'y sont donné rendez-vous.
    Temps de lecture : 2 mn 23

  • Voir la critique de Predator 2 : Une suite de bonne facture
    75

    Predator 2 Critique du film par Ma2Max

    Une suite de bonne facture : Explosif, violent, bourré d'actions ; un film très stimulant, ou l'on retrouve avec plaisir notre guerrier extraterrestre favori. …
    Temps de lecture : 2 mn 7

  • Voir la critique de BO Predator BO-OST : Tribal !
    90

    BO Predator BO-OST Critique du musique par Manu B.

    Tribal ! : Cette bande originale, ainsi que celle de Predator 2, nous fait pénétrer dans un monde confiné malgré l'étendue de cette jungle im…
    Temps de lecture : 1 mn 57

  • Voir la critique de Predator : La chasse commence
    90

    Predator Critique du film par Manu B.

    La chasse commence : Un film à voir, pour l'ambiance.
    Temps de lecture : 3 mn 57

  • Voir la critique de Predator 2 : Predator 2 ou une façon intelligente de mener une suite !
    74

    Predator 2 Critique du film par Richard B.

    Predator 2 ou une façon intelligente de mener une suite ! : Predator 2 est 100% jouissif, un film d’action brute, sanglant et primaire avec qui plus est une fin digne de ce nom. On dénotera …
    Temps de lecture : 1 mn 40

  • Voir la critique de Predator 2 : Dans la jungle des villes
    75

    Predator 2 Avis sur le film par Christophe B.

    Dans la jungle des villes : Vu le succès du premier épisode, le retour du reptile extraterrestre était fatal. Après avoir mûrement réfléchi pour savoir qui me…
    Temps de lecture : 1 mn 50

  • Voir la critique de Predator : Dans la jungle, personne ne vous entendra crier...
    72

    Predator Avis sur le film par Christophe B.

    Dans la jungle, personne ne vous entendra crier... : Les premières images de Predator rappellent celles de The Thing de John Carpenter : De l'espace jaillit un vaisseau en direction d…
    Temps de lecture : 3 mn 22