75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Les Chroniques de Riddick
Les Chroniques de Riddick >

Critique du Film : Les Chroniques de Riddick

Avis critique rédigé par Gil P. le mercredi 13 octobre 2004 à 1658

Chroniques de Riddick


Si Pitch Black était une surprise totale et un film à placer au panthéon du cinéma de genre, la suite s'est fait attendre et on attend toujours. D'un quasi huis-clos sur une planète paumée, on passe ici à une saga galactique d'envergure. Faisant passer le héros au premier plan pour un blockbuster efficace, Les Chroniques de Riddick est au final un peu genre, particulièrement dans les scènes d'actions.
A l'antipode du premier film qui montrait qu'on pouvait faire intelligent et bien joué (faisant penser, en plus péchu à Gatttaca…), la suite prend le pli de La Momie qui avait transformé une série B pleine d'humour en un film d'aventure (La Momie 2) mâtiné de Fantastique et d'humour mais manquant de justification… Riddick est vraiment à classer parmi les films qui déçoivent si on le compare à ce qu'on voulait qu'il soit, une œuvre définitive, un morceau de bravoure de SF.
Si Vin Diesel est toujours aussi bon dans ses dialogues outranciers, les attitudes du anti-héros sont parfois guimauves, laissant un arrière-goût de censure en bouche. Comme si Twohy ne pouvait pas rendre honneur à ce despérado gothique qu'était le Riddick de Pitch Black.
Les bons moments d'effets spéciaux ne font malheureusement pas oublier le tournage en studio de scènes avec des décors limite crédibles (genre la ville et les premiers affrontements où on prie pour qu'aucun acteur ne s'appuie sur un mur qui pourrait tomber rien qu'avec des courant d'air.
Dommage aussi que les personnages secondaires qui empiètent pas mal sur l'histoire n'aient pas des attitudes un peu moins caricaturales, Série B ne devant pas forcément rimé avec Scénario bâclé.

La conclusion de

Cheap, jouissif et un peu longuet, pas une franche réussite mais honnête tout de même.

Acheter Les Chroniques de Riddick en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques de Riddick sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les chroniques de Riddick

En savoir plus sur l'oeuvre Les chroniques de Riddick