75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : L'Armée des morts
L'Armée des morts >

Critique du Film : L'Armée des morts

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 1 juillet 2004 à 0407

Les morts font du Remake !


L’année 2004 sera l’année des remakes des films d’horreur qui auront fait frissonner dans les années fin 70. Après Massacre à la tronçonneuse, voici le remake de "Dawn of the Dead (Zombie)". Pour petit rappel, le film, en 1978 (sorti seulement en 1983 en France), de George A. Romero, a fait l’effet d’une petite bombe dans le petit monde de l’horreur, en n'étant pas seulement un film d’horreur mais aussi un sujet de réflexion sur nos habitudes et le monde de la consommation facile. Il est donc étonnant, à 25 ans seulement de distance, que le réalisateur Zack Snyder s’attaque déjà à son remake.
Cette version 2004 ressemble beaucoup à l’originale, avec en plus peut-être un peu plus de moyens financiers sur les maquillages et effets gores (bien que pour le sang pas beaucoup plus), et surtout ce film se rapproche de notre quotidien d’aujourd’hui : télévision, et évolution des grandes surfaces (mais bon, apparemment, même dans ce film on préfère encore le talkie walkie à un téléphone portable). Par contre la perte est du côté de l’effet de surprise. Bien sûr, au cours du film, la trame change et le groupe de personnes coincé dans la grande surface est diffèrent, mais on se retrouve toujours au final avec l’idée du groupe de personnes coincées et entourées de morts vivants, et avec l’idée, à l’époque originale, d’en faire une critique sur la consommation.
La mise en scène de Zack Snyder est plutôt efficace, plus rythmée que la version de 78, mais les moyens n’était pas les mêmes et surtout la version 78 possédait un style, alors que celle de Snyder est plutôt très bonne techniquement, mais ne bouleverse pas comme l’a fait Romero en son temps.
Les bonnes surprises de ce film sont les acteurs qui demeurent tous très crédibles par rapport aux circonstances. Bon, il est vrai que Sarah Polley (Ana) se remet vite de la mort de son petit ami, mais dans l’éventualité telle qu’elle est présentée cela peut s’envisager. Ving Rhames est parfait en flic blasé et Jake Weber possède un personnage très attachant.

La conclusion de

Un bon film d’horreur, efficace, reprenant les bonnes idées du film d’origine, mais qui perd un peu en surprise tant au niveau de la découverte que du scénario, le film de 78 ayant lui bouleversé le petit monde des films d’horreurs pour devenir un classique du genre. Par contre, un film qui plaira certainement plus aux nouvelles générations que celles d’époque, l’identification de la société étant proche de celle d’aujourd’hui.

Acheter L'Armée des morts en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Armée des morts sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Zombie

En savoir plus sur l'oeuvre Zombie