75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Apollo 23
Apollo 23 >

Critique du Roman : Apollo 23

Avis critique rédigé par Gil P. le vendredi 24 février 2012 à 1518

Doctor Manhattan

Un homme qui marche dans un parc retrouvé asphyxié avec de la poussière lunaire tout autour de lui, un astronaute apparaissant dans un Fast-Food, le Docteur n’est pas bien loin quand des déplacements quantiques semblent défaillir. Son enquête le mènera de la Terre à la Lune et pourrait bien cacher un plus grand danger.

Premier roman d’une série que Milady vient d’entamer, des aventures inédites du Doctor Who liées à la saison 5 de la série (publiés en 2010 et 2011 chez BBC Books), Apollo 23 réconcilie la France avec les romans du Doctor Who. Si en Angleterre une littérature foisonnante tant de livres de référence (dictionnaires divers) que de romans de toutes les époques ont été publiés, seuls quelques livres avaient été sortis au début des années 90 (l’ancienne série). Cette jolie tentative de Milady est d’une part une excellente idée et d’autre part une vraie bonne surprise. Espérons que les ventes soient un succès car pour ce qui est de la qualité, on prend clairement son pied avec ce premier roman.

D’abord principalement par le sujet principal, le Docteur. C’est un très bon personnage qui permet des scénarios variés, alternant humour et histoires fouillées et c’est une partie du succès de cette série.  Pourtant un roman ne peut imiter la réalisation et c’est naturellement ce qui manque dans ce livre, c’est une autre clé de la série et cela m’inquiétait lorsque j’ai commencé à lire. En réalité l’humour et la situation relativement cocasse fait passer l’ensemble sans qu’on se rende compte, c’est une lecture très agréable et fluide qui attend le lecteur et on passe un vrai bon moment. Le style général est néanmoins très neutre, du fait que le concept de cette série de livre soit qu’elle vient d’un pool d’auteur et que le Docteur est voué à avoir un auteur différent par livre (ou presque). Nous verrons dans les prochains livres si de temps en temps un auteur tire plus son épingle du jeu, mais ici Justin Richards (par ailleurs en charge de la branche Doctor Who de BBC Books et auteur de nombreux romans et livres de références) s’efface pour n’être que le rédacteur d’une aventure passionnante du Docteur.

Pour les fans et pour les curieux, il convient de compléter la lecture d’un petit tour sur les sites de référence de l’œuvre pour comprendre toutes les finesses de ce livre, car on peut à la fois le lire sans rien connaitre particulièrement du Docteur sauf le concept de base (qui n’est pas introduit dans ce roman) mais le « scénario » de ce livre inclut nombre de détails en forme de clins d’œil.

La conclusion de

Que dire d’un livre de série ? Qu’on le trouve bon malgré un style totalement neutre ? Et bien il faut le dire car ce n’est pas toujours le cas et, ici, ce n’est pas une aventure au rabais mais un vrai scénario de qualité de Doctor Who, inédit et fourni sous forme de roman. Si le reste de cette série de bouquins (une quinzaine qui seront tous sortis par l’éditeur français) est de cette trempe, je la conseillerais fortement. En tout les cas, pour ce premier opus, cela vaut le coup que l’on connaisse ou non le docteur, car c’est une bonne entrée en matière dans un univers intrigant et fun.

Que faut-il en retenir ?

  • Une aventure très sympa du Docteur
  • Des références discrètes mais poussant à la curiosité

Que faut-il oublier ?

  • Un style trop neutre

Acheter Apollo 23 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Apollo 23 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Doctor Who

En savoir plus sur l'oeuvre Doctor Who