75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Comics : Halo Uprising - N°3
Halo Uprising - N°3 >

Critique du Comics : Halo Uprising - N°3

Avis critique rédigé par Sylvain T. le samedi 20 février 2010 à 2315

Une clef irréelle

Avant dernier épisode de la saga Uprising qui se permet de faire le plein d’action tout en continuant de s'intéresser au vide entourant les évènements se situant entre Halo 2 et Halo 3.

Rien ne va plus, Master Chief tente de se dégager d’une situation délicate sur le vaisseau Covenant, tandis que Ruwan et Myras essayent de survivre dans Cleveland. Heureusement pour eux, ils sont secourus par une patrouille humaine naviguant à bord de Pélicans d’évacuation, et le mystère entourant la clef de Osanalan se dissout peu à peu…

Vous vous souvenez du trailer diffusé par Microsoft à l’époque où le marketing autour de Halo 3 battait son plein ? Celle nous montrant deux enfants allongés sur le sol, se racontant des histoires ? Ces deux gamins ont enfin une signification et cela nous permet ainsi d’en savoir davantage sur la trilogie, et de faire le lien entre la clef de Osanalan et la licence dans son ensemble. On en est désormais sur : l’objet que recherche le peuple alien n’existe pas, il est là pour détourner leur attention et éviter de nouvelles tueries humaines. Et Ruwan va s’en rendre compte assez rapidement et ne va plus hésiter à en parler, mieux encore, il devrait, si l'on en croit les évènements se déroulant à la toute fin dans cette suite, être la véritable clef pour sauver l'humanité d'une fin inléluctable.

Cet épisode est beaucoup plus tourné vers l’action puisque les deux parties mises en scènes (celle avec le duo amoureux et celle avec le Chief) vont commencer à voir leur destin changer. Il faut dire que l’on approche petit à petit de la fin de la série, et il est temps de mettre fin à certaines pistes. Entre un Spartan qui veut tuer un Prophête et Ruwan et Myras pris sous le feu des aliens, il y a de quoi faire et le dessin rend enfin honneur à cette invasion. Les précédents opus d’Uprising n’avaient pas vraiment bénéficié d’une finition aussi bonne que ne l’auraient souhaité les fans, et le style graphique en dent de scie lors des passages « chauds » plaira… ou pas. C’est un peu comme cela que l’on peut résumer ce troisième numéro. Malgré tout, on ne peut qu’être satisfait de cette tournure prise par la série puisqu’elle ressemble enfin aux différents jeux vidéo. Bourré d’explosions en tout genre et en bouleversement, le récit est clair et prenant et est surtout, sans concession. Le cliffhanger de fin ne laisse présager que le meilleur pour le dernier épisode.

La conclusion de

Un tableau de fin du monde s’abat petit à petit sur Uprising grâce à cet épisode prenant de bout en bout. Le scénario révèle enfin ce qu’il a dans le ventre, et ce n’est pas un mal, bien au contraire.

Acheter Halo Uprising - N°3 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Halo Uprising - N°3 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Halo

En savoir plus sur l'oeuvre Halo