75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : La Captive du Titania #2 [2006], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le jeudi 21 septembre 2006 à 13h52

Polly n’en a pas terminé avec la piraterie…

"Après avoir découvert que sa mère n'est autre que la terrible pirate Meg Malloy, Polly se retrouve à la tête d'un équipage de forbans. Saura-t-elle assumer un rôle aux antipodes de son caractère? Madame Lovejoy croira-t-elle à son histoire? Aventure, poursuite et chasse au trésor pour cette délicieuse histoire !"


Dans le premier tome de Polly et les pirates, celle-ci apprenait à ses dépends que sa chère mère, Meg Malloy, était en réalité une terrible pirate à la vie troublante et mystérieuse. Enlevée de sa pension de jeunes filles par les corsaires du Titania, l’ancien navire de sa mère, Polly devait faire face à une proposition hors du commun celle de remplacer sa mère. Nous l’avions laissé à ce stade dans la plus bizarre des situations.
Dans La Captive du Titania, Polly est toujours sur le dit navire et essaye désespérément de s’en échapper. Elle va se retrouver confronter à divers évènements très indisposants pour une jeune fille à l’éducation sans tâches et pense toujours à Madame Lovejoy quand une situation embarrassante se profile à l’horizon en se demandant comment celle-ci réagirai. Le plus intéressant dans ce présent tome c’est que nous apprenons l’existence d’une carte au trésor égarée par l’équipage du Titania ce qui mettra Polly encore plus dans l’embarra pour diverses raisons. Elle fera la rencontre de nouveaux personnages comme le très beau Capitaine Claudio et un mystérieux vieil homme qui l’aidera quelque peu. Un vieil homme qui ne s’avéra pas être ce qu’il paraît. Deux personnages importants dans la suite des aventures de Polly. Bien sûr nous aurons aussi la chance de lire le chapitre deux de l’histoire de Meg Malloy. Un petit complément à cette bd très intéressant et divertissant.
Les petits détails qui faisaient les points forts du premier tome, comme l’air outrée de la demoiselle Polly quand elle entend le langage des pirates, le complément de l’histoire de Meg Malloy, la peste d’Anastasia, la fin cliffhanger, etc. sont toujours présents et le scénariste/dessinateur Ted Naifeh n’abandonne pas une formule qui marche. Et il a plutôt intérêt à si tenir puisque Polly et Les pirates sera une longue série de bandes dessinées qui sortira à peu près tous les 3 mois. Un travail énorme à la cadence folle ! Néanmoins, comme il s’agit pour la plupart du temps d’un album comportant 32 pages pas réellement remplis ; le challenge peut s’avérer réalisable. Egalement, nous retrouvons Michel Pagel à la traduction et la coloriste Albertine Ralenti avec ses couleurs chaudes et toujours allant à l’essentiel comme le dessin de Ted Naifeh.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : La Captive du Titania #2 [2006]

Lucie M.
60

La Captive du Titania est comme le précédent tome bien distrayant et très marrant. Un super bon moment de lecture. Un peu court certes mais totalement agréable. Donc les amateurs de piraterie auront de quoi se détendre avec cette série de bandes dessinées. Les petits comme les grands!

Acheter la Bande Dessinée La Captive du Titania en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Captive du Titania sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Polly et les Pirates