75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Aldis #1 [2009], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le lundi 2 février 2009 à 23h20

Al-Dis moi que c’est bien !

La nouveauté dans le domaine de la BD fantastique est rare, et si en plus on a le droit à un talentueux scénariste/dessinateur, c’est encore mieux que mieux !

-Découvrez une interview de l’auteur sur SciFi-Universe

Tout commence dans une grande métropole située dans un futur proche. L’on suit Aldis, un élève brillant tout ce qu’il y a de plus normal, dans une université prestigieuse. Il étudie la psychologie avec l’aide d’un psychiatre de renom. Mais jour après jour, il va finir par se confier à ce dernier, et lui révéler des heures sombres de son passé. Ces souvenirs où se mêlent disparition inexpliquée et enfance compliquée vont faire surgir de son inconscient une force qu’il ne connaissait pas. Régulièrement, Aldis va avoir des crises de violences qu’il ne peut pas contrôler, il va alors partir à la recherche de son passé avant que son pire ennemi -lui-même- ne fasse quelque chose qu’il pourrait regretter.

Le premier tome de cette aventure ne nous dit pas grand-chose sur l’histoire, en fait, l’auteur va plutôt s’intéresser à nous décrire le personnage, Aldis donc, afin que l’on comprenne mieux pourquoi il en arrive là où il en est aujourd’hui. Dès les premières pages, le récit intrigue, on découvre Aldis tout petit. Alors qu’il s’assied sur un banc pour que sa mère lui refasse ses lacets, il observe de ses yeux profondément noirs, un homme souriant, jouant avec son fils. Mais la question fatidique, celle qui va tout lancer arrive alors, « Maman ? Pourquoi il est triste, le monsieur ? ». Quelques années plus tard, on retrouve Aldis post-adolescence, dans le bureau d’un psychiatre chez qui il confesse ses pensées les plus sombres.

La BD est ainsi coupée en deux parties, si les pages avec fond noir permettent de connaitre davantage le personnage grâce à des flashbacks, les pages avec fond blanc cette fois-ci, nous propulsent au plus profond de l’œuvre, et si les évènements du passé vont ressurgir au fil de la lecture, c’est justement pour amener à des faits qui arriveront dans le présent. Cette façon de raconter une histoire est extrêmement intéressante car cela permet de comprendre bien des choses qu’Aldis peut endurer, additionnons à ce tableau idyllique un excellent graphisme…

… Et vous avez One of us. David Sala, l’auteur, mais également le dessinateur, nous donnent un résultat à la hauteur de l’histoire. Très réaliste, le dessin est également bourré de petits détails, afin de rendre l’histoire convaincante. Dans la grande maison de sa mère, l’auteur n’hésite pas à user des plans d’ensemble, permettant de voir la pièce toute entière, parsemée de petites choses très sympathiques. Là où un dessinateur lambda aurait pu s’arrêter à une table, 4 chaises et des lumières (en plus des personnages), David Sala pousse le bouchon plus loin en y rajoutant tout ce que l’on peut trouver dans une salle à manger, un grand tapis, des fauteuils, des tableaux, des plantes, tout y passe. Ce travail réalisé pour rendre authentique l’univers qui nous est raconté est passionnant à observer. Avec une fin en cliffhanger et un monde particulièrement étonnant, on a vraiment hâte de lire la suite.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Aldis #1 [2009]

Sylvain T.
85

Destiné à un public jeune (16/25ans), One of us - Aldis est pourtant doté d’un scénario complexe, mais qui est à la fois facile à assembler. Le dessin d’une beauté sans faille rajoute véritablement quelque chose à la BD. Nul doute qu’elle devrait largement trouver son public, en tout cas, c’est le plus grand bien qu’on lui souhaite.

Acheter la Bande Dessinée Aldis en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Aldis sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de One of us

  • Voir la critique de Razal : Une suite à couper le souffle
    100

    Razal Critique de la bande dessinée par Sylvain T.

    Une suite à couper le souffle : Résolument plus adulte, ce nouveau chapitre dans la série est en tout point supérieur à Aldis. Si vous cherchiez une bande dessiné…
    Temps de lecture : 3 mn 23