75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Halo Uprising - N°2 >

Critique du Comics : Halo Uprising - N°2

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mardi 5 janvier 2010 à 05:43

Je crois que je deviens fou…

Après un premier numéro prometteur en terme d’action, voici venu le second qui s’annonce tout aussi sympathique.

Ce deuxième opus de la saga Uprising qui, je vous le rappelle, fait le lien entre les évènements de Halo 2 et ceux de Halo 3, est donc la suite directe du premier. On reprend alors l’aventure là où elle s’était terminée pour découvrir la clef permettant de déclencher les Halo et offrir aux Covenants le grand voyage.

Après avoir été capturé, le Master Chief est interrogé par les aliens pour qu’il leur révèle l’emplacement de la clef de Osanalan. Mais les représailles terriennes ne se font pas attendre et les deux jeunes gens que nous avions laissés prisonnier, Ruwan et Myras, se retrouvent de nouveau à dévaler les rues de la ville pour fuir l’invasion. C’est ensemble qu’ils vont se rendre compte qu’un sentiment puissant les réunit…


Halo Uprising - N°2 fait la part belle à l’action. Elle est en effet quasiment toujours présente sur la vingtaine de pages offertes par Marvel. Toujours aussi court, le récit est expéditif, mais n’oublie pas de nous faire vivre l’essentiel. En effet, l’un des personnages principaux, Ruwan Ackerson, connait l’existence de la clef que recherchent les Covenants. C’est le cliffhanger du premier épisode, et ce récit va rester bien trop secret pour cette seconde aventure. Les scénaristes vont préférer montrer l’histoire d’amour naissante entre ce concierge et cette artiste dans une scène sans queue ni tête, plutôt que de nous en dire plus au sujet de cette clef. Tout juste aurons-nous droit à un vague « je crois que je deviens fou » pour nous satisfaire. Car globalement, les évènements vont s’enchainer à une allure bien trop rapide, ce qui va avoir pour conséquence de nous faire perdre le fil et surtout, nous embrouiller.

Ce défaut, qui n’était pas présent dans le premier numéro, démontre qu’avec seulement 25 pages, le scénario a énormément de mal à se fixer des limites. On veut nous raconter beaucoup de choses, mais au final, on n’y comprend pas grand-chose. Le Master Chief, que l’on aperçoit au début et à la fin de ce chapitre vit visiblement une bien meilleure histoire que nos deux acolytes. Il fait en effet face à l’un des hiérarques. A noter que le dessin n’a pas vraiment évolué si ce n’est que les scènes de batailles sont toujours aussi réussies. Les détails sont là, surtout le moment où un Scarab passe au dessus des têtes de Ruwan et Myras, et où l’on peut découvrir une vue plongeante sur la ville en cendre.

65

Un numéro satisfaisant, mais qui s’ébranle quelque peu dès lors que l’on s’intéresse aux sentiments des deux personnages principaux. C’est un peu fouillis, bien que le sujet principal - la clef -, soit toujours aussi intéressant à suivre. La suite au prochain numéro donc.

Critique de publiée le 5 janvier 2010.

Acheter Halo Uprising - N°2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Halo Uprising - N°2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !