75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Watchmen
Watchmen >

Critique du Film : Watchmen

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 1 avril 2009 à 1452

Des gardiens pas si terribles que ça

L'histoire se déroule en 1985 dans une Amérique en proie à la tension provoquée par l'imminence de la troisième guerre mondiale. Il existe également des hommes dotés de certains pouvoirs qui les placent au dessus du lot: ce sont les watchmen. Rorschach, qui s'était écarté du groupe, mène une enquête sur le meurtre de l'un d'eux, ce qui va le mener à retrouver ses anciens amis...

Watchmen: Dan Dreiberg / Nite Owl II (Patrick Wilson), Laurie Jupiter / Silk Spectre II (Malin Akerman) et Walter Kovacs / Rorschach (Jackie Earle Haley)
Watchmen: Dan Dreiberg / Nite Owl II (Patrick Wilson), Laurie Jupiter / Silk Spectre II (Malin Akerman) et Walter Kovacs / Rorschach (Jackie Earle Haley)

La mode des adaptations de comics se confirme. Watchmen est à la base un comics de 1986 d'Alan Moore pour le scénario et Dave Gibbons pour le graphisme. C'est Zack Snyder qui a la lourde tâche de réaliser ce film qu'un grand nombre de fans attendaient depuis un bout de temps, maintenant.

Nous sommes donc dans une uchronie où l'histoire a bifurqué en 1959 lorsque les watchmen (les gardiens) - et en particulier Dr Manhattan - ont fait pencher la balance du côté des USA. Grâce à eux, Nixon évite le Watergate, gagne la guerre du Viet-Nam et se fait réélire cinq fois. Et nous voici en 1985 où ces fameux gardiens ont pris leurs distances avec leurs personnages et ont rangé masques et costumes de foire pour se ranger dans une petite vie monotone. Certains se sont fait connaître et ont révélé leur identité réelle, dont Dr Manhattan, Laurie et Adrian.
Mais c'était sans compter sans la mort tragique de l'un des héros, le Comédien, qui a été défenestré. Rorschach mène son enquête.


Watchmen: Dr. Manhattan / Jon Osterman (Billy Crudup). Edward Blake / The Comedian (Jeffrey Dean Morgan). Dan Dreiberg / Nite Owl II (Patrick Wilson) et Laurie Jupiter / Silk Spectre II (Malin Akerman)
Watchmen: Dr. Manhattan / Jon Osterman (Billy Crudup). Edward Blake / The Comedian (Jeffrey Dean Morgan) et Adrian Veidt / Ozymandias (Matthew Goode). Dan Dreiberg / Nite Owl II (Patrick Wilson) et Laurie Jupiter / Silk Spectre II (Malin Akerman)

Selon l'avis des fans des comics Les Gardiens, le film est d'une grande fidélité à l'oeuvre originale. Un bon point pour le réalisateur. Mais mettons nous un instant dans la peau de ceux qui ne connaissent pas watchmen.

Techniquement, et peut-être est-ce fait en toute connaissance de chose, et plus particulièrement sur le plan visuel, les images et les personnages sont d'un kitsch ! Certes, il s'agit des années 60, mais bon.
Concernant les héros, on retrouve les personnages principaux, à savoir: Dr. Manhattan / Jon Osterman (Billy Crudup), Edward Blake / The Comedian (Jeffrey Dean Morgan),  Adrian Veidt / Ozymandias (Matthew Goode), Dan Dreiberg / Nite Owl II (Patrick Wilson), Laurie Jupiter / Silk Spectre II (Malin Akerman), Walter Kovacs / Rorschach (Jackie Earle Haley), Sally Jupiter / Silk Spectre (Carla Gugino), Edgar Jacobi / Moloch the Mystic (Matt Frewer) et Hollis Mason / Nite Owl (Stephen McHattie). Mais soyons honnêtes, aucun de ces acteurs/actrices n'est connu et on sait pourquoi: leur performance est assez médiocre. C'est souvent surjoué (la scène d'amour entre Patrick Wilson et Malin Akerman restera dans les annales) ou mal joué (Billy Crudup se distingue particulièrement dans cette catégorie. On se demande pendant un moment s'il ne s'agit pas d'un acteur numérique créé de toutes pièces par un infographiste). Les seuls à se distinguer honorablement sont Jeffrey Dean Morgan et Jackie Earle Haley, c'est à dire ceux qui sont officiellement les moins "gentils".

Sur le fond, et cela concerne aussi bien l'oeuvre d'Alan Moore que le film, on a du mal à s'identifier à l'un des personnages. Aucun n'est vraiment sympathique. Aucun n'est d'ailleurs, à part Dr Manhattan, un superhéros, ceci expliquant cela. Et ils n'ont pas la vocation d'être sympathique, juste de "garder" le monde. Ce qui peut prêter à réflexion, c'est le fait que ces gardiens aient laissé pourrir la situation entre les USA et l'URSS, au point tel que la troisième guerre mondiale en soit si proche.

Enfin, sur le plan du rythme, le film est vraiment mou du genou. Durant la première heure, il ne s'y passe quasi rien. Et pour couronner le tout, Dr Manhattan se pose la question de sauver l'humanité pendant la moitié du film. En revanche, lorsqu'on aborde les rares scènes un peu plus remuantes, c'est assez réussi et plutôt bien chorégraphié.


Watchmen: Walter Kovacs / Rorschach (Jackie Earle Haley)
Watchmen: Walter Kovacs / Rorschach (Jackie Earle Haley)

Au final, ce film tant attendu est une véritable déception visuelle, scénaristique et assez mal joué. Peut-être le public visé ne comptait-il que parmi les fans de comics. C'est à se poser la question...

La conclusion de

Si le film Watchmen est, d'après les connaisseurs, une adaptation très fidèle aux comics du même nom, sur grand écran et pour le profane, le résultat est très moyen et assez ennuyeux.

Acheter Watchmen en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Watchmen sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Gardiens

En savoir plus sur l'oeuvre Les Gardiens