75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Les Gardiens
Les Gardiens >

Critique de la Bande Dessinée : Les Gardiens

Avis critique rédigé par David Q. le mardi 24 février 2009 à 2158

400 pages de pur régal

Avec la montée du "buzz" autour de la sortie de l'adaptation cinématographique prochaine du comics Watchmen, je me suis laissé tenté par la lecture de l'intégrale de ce comics scénarisé par le grand Alan Moore et dessiné par Dave Gibbons.

Watchmen, c'est tout d'abord une histoire de super héros. Et comme tout super héros qui se respectent, ceux-là (les gardiens) veulent sauver le monde à leur manière. Mais Watchmen c'est surtout une histoire bien ficelée, originale et finalement assez éloignée des super héros connus tels Batman, Superman, Spider-Man et compagnie. Loin d'être manichéen, le comics dévoile des personnages fouillés et aux nombreuses facettes. Se basant sur une connaissance basique des super héros, Watchmen apporte une vision nouvelle et bien à part du "métier" de héros. Le comics dévoile parfois des images assez choquantes et sans compromis, loin de la vision classique dans ce genre d'histoire.

Exemple de mise en scène en zoom arrière

Malgré une jaquette des plus basiques et un effeuillage rapide des pages qui montre un dessin "old school", il suffit de commencer la lecture de la première page pour se prendre de suite dans l'ambiance du comics. L'art de la mise en scène et la maitrise des codes de la bande dessinée sont visibles dès ces premières cases. De nombreux détails fourmillent de partout et s'ajoutent au trait net et précis de Gibbons. Les couleurs ne sont pas vraiment le point fort de la BD mais il faut rester indulgent quand à l'année de publication de cette série et remettre les techniques d'impression dans leur contexte. Surtout que ce n'est pas non plus l'horreur, c'est juste peut être le seul point faible de l'ensemble. Le reste, c'est 400 pages de pur régal pour un prix dérisoire.

Rorschach

L'histoire découpée en douze volets possède de nombreux rebondissements. L'action n'est pas spécialement présente à chaque volume mais c'est surtout un suspens halletant et une façon d'enchainer les cases qui vous scotche complètement à l'histoire du début à la fin. Une fin d'ailleurs étonnante qui couronne l'ensemble avec brio. Il n'est pas encore trop tard pour vous aussi vous intéresser au comics avant d'aller voir son adaptation cinéma, en espérant que celle-ci soit réussie. En tout cas, s'il est bien une BD qui est réussie, c'est celle là.

La conclusion de

Histoire excellente, intrigue halletante et personnages fouillés, Watchmen est un pur moment de régal. La maîtrise des dessins, de la mise en scène et de la narration porte la BD de bout en bout pour un final brillant et des plus étonnant.

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire
  • La mise en scène
  • Les personnages

Que faut-il oublier ?

  • Les couleurs parfois trop basiques

Acheter Les Gardiens en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Gardiens sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Gardiens

En savoir plus sur l'oeuvre Les Gardiens