75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Saw, BO >

Critique du Musique : Saw, BO

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 7 mars 2006 à 01:37

Diabolique et efficace !

Electro indus. Le premier titre de Front Line assembly annonce la couleur avec cette musique tendance electro indus. Le titre de Fear factory est plus light, mais on replonge dans le métal électronique un peu plus dur avec les Pittbull daycare, et surtout avec les Psycho pomps.
Ambiance glauque. Après sa séparation du groupe Nine Inch Nails, l'ex-batteur Charlie Clouser fait une incursion dans la composition de musique de films de genre. Il confiait dans une interview qu'il avait déjà travaillé dans la musique de clips et de pubs, mais Saw est son premier véritable score, Saw 2 étant sa suite logique, d'autant que l'ambiance qu'il a su instiller au film est extraordinaire. Toujours dans cette interview, il resonnaissait que l'équilibre entre la musique et le film était bien respecté, de sorte que ni l'une ni l'autre ne prenait le pas sur l'autre. Il y a une sorte de symbiose. En tout cas, on est dans la musique électronique très dérangeante, morbide, avec Charlie Clouser dès le début avec le premier morceau Hello Adams. Pas de pleinitude possible en écoutant le morceau indus, limite expérimental, de Last I heard, ou bien finalement n'importe lequel des autres morceaux, avec leur rythme lent et sourd. Souvent rythmés, mais avec une rythmique assez lente, la composition accompagne magnifiquement les scènes, tel le morceau reverse beartrap, qui augmente la sensation de panique de Kerry (Dina Meyer), cette fille face au piège démoniaque du piège à ours. Cette composition est vraiment d'une densité incroyable! Fuck this shit, suivi de Hello Zepp sont diaboliquement géniaux, avec ce thème final, à l'apogée du film !
Le travail de Charlie Clouser s'inscrit dans la lignée des grands arrangeurs tels que Peter Gabriel -dont il respecte énormément le travail, notamment sur le score de la dernière tentation du christ- et d'un certain Brian Eno.
Ce score peut s'écouter indépendamment du film et j'irais même jusqu'à dire que c'est le genre de musique idéale pour les jeux vidéos comme Half Life ou Half life 2.

90

Charlie Clouser est un compositeur à suivre de près !

Critique de publiée le 7 mars 2006.

Acheter Saw, BO en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saw, BO sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !