75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Saw 2 >

Critique du Film : Saw 2

Avis critique rédigé par Manu B. le jeudi 22 mars 2007 à 13:41

La suite

John (the jigsaw the killer) est de retour. Après avoir déjoué les plans de Tapp, dans une formidable chasse aux indices dans ce labyrinthe d'énigmes, le voilà presque aux portes de la mort: son cancer est bien avancé. Mais cette fin programmée ne se fera pas dans la solitude puisqu'il compte entraîner un groupe de personnes a priori innocentes, dont le fils de l'inspecteur Rigg...
Saw 2: Cette fois ils sont plusieurs
Saw 2: Cette fois ils sont plusieurs
Si le premier volet de Saw nous avait époustouflé (mais moins que Saw), nous voici prévenus. Il y aura des énigmes, il y aura du sang et il y aura des points communs entre les futures victimes. En cela, on s'attend moins à la surprise finale de Saw qui nous avait tous bluffé. D'autant plus que le serial killer a un visage en la personne de Tobin Bell. La différence tient dans un premier temps dans le nombre de personnes que John a piégées. Tout le casse-tête réside dans les connexions entre toutes ces personnes présentes dans ce piège macabre, ce dont les scénaristes s'en tirent avec honneur. Sans toutefois exceller, à l'instar du premier volet. C'est Darren Lynn Bousman qui est aux commandes de la réalisation, et on sent que c'est un peu moins bien filmé qu'auparavant. Le film réalisé par James Wan semble plus stylisé, plus percutant, semble posséder plus de vitalité,.On recevait les images chocs beaucoup plus violemment. Peut-être la gestion des lumières et de l'espace de cette maison nous donne un peu moins le sentiment de solitude du premier Saw.

Saw 2: encore le masque de fer
Saw 2: encore le masque de fer

Pour couronner le tout, était il nécessaire de refaire le coup du masque de fer, de piège à loup du premier volet ? Pour le coup, même si cette scène reste spectaculaire, l'originalité frise le zéro pointé.
Saw 2: piégée
Saw 2: piégée
Saw 2: une aiguille dans une botte de foin
Saw 2: une aiguille dans une botte de foin

Les énigmes à résoudre restent d'un niveau satisfaisant, si l'on aime les séquences de type Donjon-Dragon-Trésor, ou bien Fort Boyard. C'est ce côté là qui m'a assez ennuyé. On notera pourtant que Shawnee Smith est tout aussi exceptionnelle que dans le premier volet. Reste l'affrontement entre Tobin Bell et Donnie Wahlberg qui aurait mérité d'être davantage soigné, surtout du côté du flic, qui manque cruellement de charisme face au tueur en série, avec à ses côtés Dina Meyer. Il faut reconnaître que le reste du casting n'apporte pas grand chose à l'interprétation, avec une tripotée de personnages assez stéréotypés.

75

Saw 2, vous avez dit Saw 2 ? Il aurait été judicieux de peaufiner un peu le scénario et surtout le casting pour arriver à la cheville du premier volet de cette (maintenant) trilogie.

Critique de publiée le 22 mars 2007.

Acheter Saw 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saw 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !